Une aventure des spectaculaires, tome 2, La divine amante : les aventures loufoques et incroyables d’une bande de joyeux bras-cassés !

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : dimanche 12 novembre 2017 10:14 Affichages : 154

spectaculairesPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ On en veut à la grande Sarah Bernhardt ! Alors que l’actrice est en pleine répétition, une poutre se décroche et blesse la jeune Alice. Elle a aussi reçu une terrible lettre de menace, qui lui prédit une mort certaine la prochaine fois qu’elle montera sur scène. Sarah Bernhardt refuse de céder au chantage et fait appel au Professeur Pipolet et ses amis du Cabaret des Ombres pour la protéger de l’horrible Mante.

Après un premier tome plein de drôlerie où les membres de cette troupe de magie/cirque, adeptes de l’illusion et boostés par les inventions loufoques d’un savant gaffeur, devaient (rien que ça !) sauver le monde, façon super-héros, les voici embarqués dans une aventure ambiance Agatha Christie. La joyeuse bande quitte Paris et emmène l’actrice sur Belle-Île, afin de la mettre à l’abri. Peine perdue, la menace vient de l’intérieur, mais c’est l’occasion pour le scénariste de jouer avec les oppositions et les poncifs Paris/Province avec un humour réjouissant. Les trouvailles farfelues du Professeur vont se révéler essentielles à la résolution de l’énigme, mais peut-être pas de la manière attendue !

On retrouve avec bonheur la loufoquerie qui était la marque de fabrique du premier opus. Situations cocasses, jeux de mots, inventions délirantes et maladroites, scènes d’action improbables et à la chute toujours surprenantes, dialogues ciselés, tout concours à un vrai plaisir de lecture et à faire sourire le lecteur tout au long de l’album.

Le dessin de Poitevin, virevoltant, dynamique, souligne et accompagne les péripéties du récit. Il a su donner des « gueules » aux héros, au caractère bien défini et bien trempé ! Le trait semble au premier regard presque enfantin, mais il s’avère en réalité particulièrement riche, avec un encrage réussi et des cadrages très étudiés. L’osmose entre dessin et scénario est parfaite et concourt à la réussite de cette série.

Dialogues savoureux, aventures palpitantes, inventions délirantes et graphisme soigné, le lecteur s’offre un joyeux moment de pure détente avec cette nouvelle histoire des Spectaculaires, et signe sans hésiter pour un 3ème opus !

Une aventure des spectaculaires

Tome 2, La divine amante

Scénario  : Régis Hautière
Dessinateur  : Arnaud Poitevin
Éditeur  : Rue de Sèvres
Parution  : 13 septembre 2017
Prix  : 14 €

bd