Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Le Génie du Vin : un Wine Woman Show qui se déguste avec plaisir

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : vendredi 29 décembre 2017 19:00 Affichages : 400

le génie du vin Par Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ « L’histoire de trois chopines… » : Vouvray, Fleurie et Margaux, trois femmes de caractères, amies, rivales, accompagnées d’un génie choisi dans le public. Trois imitations de Sylvie Malys dans son spectacle « Le génie du vin », un « Wine Woman Show » qui se déguste avec intérêt et plaisir.

Voici la sulfureuse Vouvray, dynamique, passionnée et « pas bouchonnée ». Une femme qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez… et pour le moins décomplexée ! Elle se distingue bien de Margaux, beaucoup plus chaste et pointilleuse, amourachée d’un bon vin rouge de Saône et Loir : « Moi Margault je minervois, quand j’étais amoureuse de Saint-Amour… ».
Fleurie, enflammée avec un accent des îles, est en déloyale concurrence avec Margaux, et « ne sait plus où donner de la pulpe ! ». A cause de certaine dernière, Margaux a bien « vu rouge ». Avec un tempérament bien marqué, Fleurie ne se cache pas : elle aime « tester » les hommes de ses copines : « je suis comme ça, j’aime rendre service ! ».

C’est avec talent, énergie et enthousiasme que Sylvie Malys fait place à ses trois personnages pour le moins charismatiques. Son aisance, sa gestuelle, ses expressions corporelles sont très convaincantes et sa facilité à passer d’une imitation à l’autre est agréablement déconcertante.
Elle maîtrise l’art de la scène, réveille, pique son public et n’hésite pas à passer dans les rangs pour le faire danser. De même, les jeux de mots sont fins, intelligents, ingénieux.

Parfois, il faut savoir laisser son Bourgueil au vestiaire.

Il faut une certaine connaissance en œnologie pour comprendre toutes les allusions du spectacle, un jeu bien divertissant auquel on se prête bien volontiers. On regrette néanmoins que les entrées et sorties de l’artiste restent silencieuses et contrastent avec son énergie.

C’est une belle performance, avec une artiste séduisante, talentueuse et amoureuse de la scène. On adhère un peu moins au personnage de Margaux, mais on tire notre chapeau à la recherche lexicale du spectacle. L’appel d’un bon verre de vin à la fin de la représentation se fait bien entendre…

« Le vin n'est jamais si bon que quand on le boit avec un ami… » proverbe chinois. Ou lorsqu’on en fait le thème d’un spectacle !

Le Génie du vin

Sylvie Malys – Prix Trofemina culture 2015
Auteur : Michel Thibaud 
Artistes : Sylvie Malys
Metteur en scène : Michel Thibaud
Théâtre Les Feux de La Rampe
2, rue Saulnier
75 009 Paris

Un spectacle découvert aux Feux de La Rampe en décembre 2017