Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Tangomotan : des Français qui jouent le tango comme à Buenos Aires

Écrit par Christian Kazandjian Catégorie : Lyrique Mis à jour : vendredi 15 décembre 2017 05:36 Affichages : 1085

TangomotanPar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.fr/ Découvert à La Cigale le 16 novembre 2017, Tangomotan,  ce sont des Français qui jouent le tango comme à Buenos Aires ; un régal. Avec un premier disque en prime.

Ils sont quatre en bleu de chauffe, dans la composition traditionnelle d’un quatuor de tango : piano, violon, contrebasse, bandonéon. Ils sont français et leur musique sonne comme sur les rives du Rio de la Plata. Il faut dire que Tangomotan a choisi le style du maestro Osvaldo Pugliese, une référence absolue en la matière, un musicien qui a révolutionné le genre ; Astor Piazzolla s’en réclame lui qui, après Pugliese, a fait entrer cette «  pensée triste qui se danse » dans la modernité, lui ouvrant le champ du vaste monde.
Leandro Lacapère (piano), Marion Chiron (bandonéon), David Harutounian (violon) et Blanche Stromboni (contrebasse), « violant » un des codes scéniques qui veut que les musiciens soient de noir vêtus, enfilent la salopette : pour rappeler que le tango est issu du petit peuple des migrants de ceux qui ont conduit l’Argentine au banquet des grandes nations, et que l’un de ses plus grands créateurs, don Osvaldo, a lutté toute sa vie pour les droits des couches populaires et des musiciens (il a fondé le syndicat des musiciens de tango en Argentine). Le tango, investi aujourd’hui par les jeunes, enfants de la crise des années 1990-200 qui a ruiné le pays, retourne, avec le « orquestas tipicas » à la table de Pugliese et son credo du rythme que La yumba illustre à merveille. Tangomotan régale sur scène avec les classiques (Los mareados, La bordona) et ses compositions. En concert, on ferme les yeux et l’on se trouve à La Boca, Boedo, Barracas. On vibre à l’intérieur comme nous y invite cette musique inventée au mitan du XIXe siècle et qui a conquis la planète.

Tangomotan, disque disponible chez NoMadMusic depuis octobre 2017. 

Leur page Facebook