Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Dahk Daughters Band : des amazones ukrainiennes aux dissonances puissantes

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Lyrique Mis à jour : mardi 11 octobre 2016 11:34 Affichages : 1283

Dakh daughtersPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Visages poudrés de blanc, ces "Fées des bars" ont un univers aussi puissant que singulier. Dirigées par Vlad Troitskyi, fondateur du théâtre Dakh, elles sont l'affirmation au féminin d'une nécessité de combat et de résistance. Elles imposent leur style inimitable dans une mise en scène brillamment orchestrée, où la composition des morceaux flirte avec de très nombreux styles musicaux; l'éclectique et le métissage étant la clé de voûte de la créativité de ces drôles de dames aussi excentriques qu'engagées dans leur combat pour une Ukraine libre.

Instrumentistes, comédiennes et chanteuses aux timbres variés et originaux, sur le plateau leur présence se superpose en continu avec des projections-videos superbes ( qui s'impriment même sur leur peau) qui font sens et dont les univers graphiques divergent tout autant qu'ils épatent.
Ces filles ne reculent devant rien, rendent hommage à William Shakespeare, Charles Bukowski, Taras Chevtchenko, Alexandre Vedensky... ou encore à des chants ou des récits collectés au fin fond des Carpates. Elles jouent des contrastes entre le ton, les mots, l'expression des visages au travers de mélodies entêtantes qui ne se refusent rien....et surtout pas les dissonances.
Ce sont des poupées étonnantes dont les voyages et les voix sont comme des paysages qui font voyager dans l'espace, le temps et la conscience. " Une chose ( leur) échappe " alors elles le rappent, le jazzent, le punkent, le rockent; elles réveillent les témoignages et font résonner des voix mortes dans un cabaret apocalyptique délirant.
Artistes pétillantes, souvent d'une humeur "promenade"en sol bémol"", dans un univers espièglement théâtralisé, elles font vibrer les oxymores et montrent à quel point les femmes excellent à montrer la pluralité de toute chose, en commençant par elles-mêmes. Musicalement épatante, leur musique nous charme. Elles ont tout des sirènes antiques...jusqu'à leur "monstruosité dangereuse" qu'elles revendiquent - sur le mode de la plaisanterie? 

Ces filles qui saluent en tutus noirs ont une pêche communicative et l'envie d'en découdre...avec le monde déraisonnable, les dictateurs patentés, les préjugés, l'Histoire...la même chanson! Elles sont freaks et on les aime...autant qu'on aime les DakhaBrakha, issues de la même école!

Dahk Daughters Band

Mise en scène : Vlad Troitskyi

Lumière: Mariia Volkova

Son : Roman Falkov et Bruno Ralle

Création collective et interprétation : Nataliya Halanevych, Tetiana Havrylyuk, Ruslana Khazipova, Solomiia Melnyk, Ganna Nikitina et Zo

Le site

Dates et lieux de représentation :

- Le vendredi 7 octobre 2016 à la Scène Nationale de Sète ( 34)
- Le mardi 11 octobre 2016 à L’Avant-Scène - Cognac
-  Le Jeudi 13 Octobre 2016 - 20h00 à  Albertville (73) - Le Dome
- Les 18 et 19 octobre 2016 au Théâtre 140 - Schaarbeek, Bruxelles, Belgique.
- Le 20 octobre 2016 au Théâtre de l’Ancre à Charleroi - Belgium
- Le Lundi 07 Novembre 2016 - 20h30 à  Boulazac (24) - Centre Culturel Agora / Plaine De Lamoura
- Le Jeudi 10 Novembre 2016 - 20h30 à  Annecy (74)- Theatre Bonlieu Scene Nationale D'annecy

Enregistrer

Enregistrer