Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Monchichi : un pas de deux aussi poétique qu’esthétique et espiègle!

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Danse Mis à jour : dimanche 19 novembre 2017 22:42 Affichages : 131

monchichiPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Honji Wang est une danseuse allemande aux parents coréens. Sébastien Ramirez, de nationalité française, est un danseur de hip hop et puise ses origines du côté de la Catalogne. Ensemble, en s’inspirant de leur histoire personnelle et commune, ils ont créé "Monchichi", leur premier spectacle chorégraphique. 

Sur scène, juste un arbre aux branches nues. A ses côtés, les deux danseurs nous racontent une séduisante histoire d’amour. Séduction, dispute, jeux…ce duo entre hip hop et danse contemporaine convainc par sa fraîcheur, amuse avec ses touches décalées d’humour, épate par sa technicité impeccable. C’est de la danse-théâtre où le beat et l’émotion ne cessent de se rejoindre, où des minutes synchrones transcendent la complicité . Une danse du contact, de l’équilibre où l’on regarde des bras serpenter en ombres chinoises complices avec admiration.
Les sublimes jeux de lumière de Cyril Mulon, qui ne cessent d’évoluer selon les humeurs convoquées, métamorphosent la scène et offrent des tableaux mémorables où l’on se souvient de corps en ombres chinoises qui se découpent sur diverses colorimétries, d’un arbre tantôt vert fluorescent à rayures burtonniennes, tantôt bois sec à ambiance Feng Shui, tantôt compagnon chaleureux décoré de loupiotes lumineuses. La musique électro-house d’Ilia Koutchoukov s’avère un autre atout de cette pièce chorégraphique qui explore d’ailleurs d’autres genres musicaux avec pertinence.
Pas tout à fait une heure de plaisir où l’humour côtoie la poésie et les mots le geste, pour nous prouver - s’il faut encore le prouver ! - que l’amour se nourrit des différences !

Monchichi
Un duo de Sébastien Ramirez & Honji Wang
Direction artistique, conception, chorégraphie, danse : Honji Wang et Sébastien Ramirez

Dramaturgie : Vincent Rafis

Création lumière : Cyril Mulon

Scénographie : Ida Ravn

Costumes : Honji Wang 

Compositeur : Ilia Koutchoukov alias Everydayz /+∞

Arrangeur : Fabien Biron

Musiques additionnelles : Carlos Gardel, Alva Noto, Nick Cave & Warren Ellis

Producteur de la création en 2011 : Dirk Korell
 - Production déléguée : Compagnie Wang Ramirez, Clash66

Dates et lieux des représentations: 

- Les 7 et 8 novembre 2017 à l’Opéra Comédie - Montpellier Danse
- Du 15 au 18 mars 2018 au Prince Theater à Philadelphia ( Etats-Unis)
- Le 23 mars 2018 à l’Espace Treulon - Bruges ( Belgique)
- Les 14 et 15 mai 2018 à la Comédie de Clermont-Ferrand ( France)
- Le 19 juin 2018 au Théâtre de l’Archipel à Perpignan ( France)