Neandertal l’expo, Musée de l’Homme : une promenade passionnante à la découverte de l’Homo Neanderthalensis

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Expos Mis à jour : vendredi 6 avril 2018 21:57 Affichages : 168

NeandertalPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Longtemps considéré comme un être primitif, l’Homme de Neandertal est aujourd’hui reconnu comme un humain à part entière. C’est à sa rencontre que nous invite le Musée de l’Homme.

La découverte, en 1856, de sa boîte crânienne dans la vallée (Thal) de Neander en Allemagne (d’où son nom) et les découvertes majeures du XIXe siècle ont suscité de nombreuses interprétations scientifiques et nourri les imaginaires. Neandertal fut d’abord mal reçu, on en fit un « autre », une brute archaïque n’ayant rien à voir avec l’Homme moderne.

L’exposition part à la rencontre de cet autre, longtemps considéré comme plus singe qu’humain, mais que l’on sait aujourd’hui bien plus proche de nous qu’on ne le pensait.
Dans la première partie, « Le temps d’une journée », le visiteur explore le milieu de vie, l’habitat, l’environnement et le mode de vie de cueilleur-chasseur de Neandertal. La seconde partie, « Le temps d’une vie » s’attache à la morphologie, aux capacités cognitives, aux rites. Enfin, la troisième et dernière partie, « Le temps de l’espèce » s’interroge sur les relations entre Homo Sapiens et Neandertal.

L’entrée de l’exposition est impressionnante : le visiteur est accueilli par des animaux naturalisés, loup, bison, renard des neiges… ceux-là mêmes qui existaient à la Préhistoire. La scénographie, qui joue sur la lumière, incite à se projeter dans ce monde.

expoLa collection de fossiles originaux – pour certains jamais présentés au public – est remarquable, et donne corps à Neandertal. Intelligemment mis en scène dans des espaces qui reflètent leur lieu de vie, ils n’en sont que plus parlants, et répondent aux représentations, œuvres d’art et documents qui ont forgé son image dans notre imaginaire collectif.

La pièce consacrée aux rites funéraires est particulièrement frappante et contribue à modifier grandement nos perceptions. Un film animé explique les pratiques endo et exo-cannibales d’une manière compréhensible et abordable par tous.

Neandertal est ici présenté tel qu’il était en réalité, bien loin d’une brute primitive, un chasseur-cueilleur, artisan, empreint de pulsions sociales et faisant preuve d’une pensée symbolique réelle.

Enfin, la dernière salle expose des objets contemporains (BD, films, Lego…) qui témoignent de l’intérêt toujours vivace pour Neandertal. Jusqu’à cette femme néandertalienne en dermoplastie, plus vraie que nature ! Au mur, des citations montrent comment l’Homme de Neandertal est présent dans notre imaginaire – petit florilège :
« Mes compétences techniques personnelles sont largement inférieures à celle d’un homme de Neandertal »
« Pour mener l’être humain vers la civilisation, il a fallu quelques millions d’années, alors que le retour au Neandertal prend moins d’une semaine »
« Si les hommes de Neandertal avaient construits des centrales nucléaires, on serait encore en train de s’occuper de leurs déchets…

La visite est vraiment très intéressante, à la fois instructive et émouvante et montre, s’il en était besoin, que l’autre n’est finalement pas si différent de nous ! 

L’avis de Louise, 7 ans : « J’ai aimé parce que je connaissais déjà un peu, j’aime bien la Préhistoire. Il y avait des crânes et un squelette tout entier de Neandertal et puis il y avait des jeux pour se photographier en Néandertalien. Il y avait aussi une femme de Neandertal en cire, elle avait même des poils et des ongles et des yeux, j’ai cru que c’était une vraie ! »


Néandertal l’expo, Musée de l’Homme 

Du 28 mars 2018 au 7 janvier 2019
Musée de l’Homme (17, Place du Trocadéro, 75016 Paris)

Tous les jours sauf le mardi, de 10 h à 18 h

http://neandertal.museedelhomme.fr/