Robogenesis : une variation brillante sur les rapports humains/IA

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Science Fiction & Fantasy Mis à jour : mardi 1 août 2017 08:06 Affichages : 825

RobogenesisPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Petit rappel avant de s’attaquer à Robogenesis. Ce roman est une suite de Robopocalypse, paru en 2012 (mais peut se lire indépendamment du premier – c’est mon cas). Dans le premier opus, les systèmes automatisés et robotisés ont envahi le quotidien des humains ; ils sont utilisés dans la vie de tous les jours, et sur les terrains de conflits. Jusqu’au jour où une expérience tourne mal : une Intelligence Artificielle échappe à ses créateurs et déclenche la guerre contre les humains. Cette guerre laisse l’humanité exsangue et le monde dévasté. Archos, l’IA à l’origine du soulèvement des machines est détruite.

Vraiment ? En réalité, elle s’est fragmentée en millions de pièces disséminées, qui cherchent à se réunir pour retrouver leur puissance. Son but ? Éradiquer le genre humain et préparer l’avènement d’un monde parfait. Mais quelques bastions de résistance existent encore et vont se battre avec les armes mêmes de leur ennemi.

Parce que tout ne sera pas simple dans ce combat. Wilson évite l’écueil des gentils humains et des méchantes machines, hybridant à loisir ses personnages et leur offrant une profondeur peu commune. Titulaire d’un doctorat en robotique et d’une maîtrise en intelligence artificielle, l’auteur sait de quoi il parle, mais ne truffe pas pour autant son récit de termes ou de considérations techniques qui perdraient le lecteur peu familier de ces domaines.

Il choisit une construction alternée entre les points de vue de différents protagonistes, qui nous permet d’appréhender petit à petit les enjeux et la complexité des héros et de leurs relations. L’accent est également mis sur l’aventure et sur l’action et Wilson excelle à écrire des scènes de combat d’une force magistrale, tout en distillant de beaux moments d’émotion. Lark Iron Cloud, Mathilda Perez et Cormac Wallace vont chacun leur tour nous livrer des bribes de cette histoire, jusqu’à son dénouement surprenant.

Machines, humains, humains modifiés, parasites, freeborn, Ikimono, les différentes formes de vie s’affrontent, s’allient, se déchirent et s’aiment, sans manichéisme ni facilité.

Sur le thème plutôt classique des « robots » au sens large, mais loin de Terminator ou des trois lois de la Robotique d’Asimov, Daniel H. Wilson offre une vision terrifiante et émouvante en même temps de ce que pourraient être les rapports entre les humains et des machines de plus en plus sophistiquées et intelligentes. Une très belle réussite !

Robogenesis
Auteur : Daniel H. Wilson
Éditions : Fleuve 
Collection : Outre Fleuve
Parution : 8 juin 2017

Prix : 21,90 euros