Pauline

Cire Tenu : « Le premier Voyage »…en tenant le cordon jusqu’au bout !

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans français Mis à jour : jeudi 15 février 2018 21:04 Affichages : 391

premier voyagePar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ C’est un recueil de cinquante pages, d’une singularité surprenante qui nous invite à l’origine de la création d’un être, plus particulièrement du cœur humain depuis sa souche cellulaire, à son installation au centre du fœtus, et sa naissance de la cavité intra-utérine à la lumière. Le lecteur se retrouve dans le noyau de l’embryon, au fil de l’évolution personnifiée et symbolique de la cellule mère du cœur. Le récit est palpitant (c’est le cas de le dire), empreint d’humour, d’humour noir parfois… "La secte du cancer se demandait comment tirer parti de la situation ; en fait, à ce stade, elle se demandait surtout comment tenir, car elle suscitait de moins en moins de vocation."

Orchestré par « Le petit architecte de l’homme », la métamorphose à l’intérieur de la matrice s’organise, les organes s’installent… "La plupart d’entre nous parlaient de l’avenir, chacun tirant ses plans sur la comète, imaginait la sortie vers un autre monde."
Cire Tenu simplifie dans ce premier livre la création physiologique de l’homme et de la femme, dans une forme proche du récit didactique, avec des tournures délirantes, une véritable poésie, un esprit déroutant et sincère. « En fait, on flottait, mais on était sérieusement amarrés par le cordon, ce grand tuyau qui nous amenait tous au réfectoire. »
Un savoureux moment de lecture ; on attend impatiemment la suite… !

Le Premier Voyage & Le Petit Architecte
Auteur : Cire Tenu
Editions : Persée