Pauline

Laetitia Colombani : histoires de cheveux…

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Romans français Mis à jour : vendredi 14 juillet 2017 09:15 Affichages : 378

La tressePar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Une dédicace « aux femmes courageuses » et le rappel de la définition du mot « tresse » : assemblage de trois mèches, de trois brins entrelacés. Un échange entre Rémy de Gourmont et Simone de Beauvoir sur le « mystère de la forêt de tes cheveux », et le départ vers l’Inde, une ville de l’Uttar Pradesh. Début de « La tresse », le premier roman de l’actrice, scénariste et réalisatrice Laetitia Colombani, best-seller de cet été 2017 et déjà en cours de traduction dans seize pays… Trois femmes, trois histoires, trois continents… Un roman d’entrelacs où le destin tient à un cheveu. A des cheveux. En Inde, Smita appartient à la caste des Intouchables, celle des sous-humains, et elle ramasse au quotidien les déchets des autres. Elle décide que sa fille sortira de la caste, saura lire et écrire. A Palerme, Sicile, Giulia travaille dans l’atelier familial du père, on y fabrique des perruques, on lui promet un mariage avec le riche commerçant qui empêchera la faillite de l’entreprise, elle aime un Indien sikh à la peau sombre et à la chevelure infinie dissimulée sous un turban. A Montréal, Sarah Cohen est une wonder woman dans la quarantaine. Avocate, elle vit en mode TGV (très grande vitesse), a trois enfants, a divorcé. Un jour, elle est rattrapée par le cancer. Elle doit subir une chimiothérapie. Un long moment, on peut croire que les trois histoires n’ont qu’un seul lien : le cheveu- ou son absence due à une chimio. Sauf que des cheveux de Smita l’Indienne offerts en sacrifice au dieu Vishnou arrivent dans l’entreprise relancée par Giulia la Sicilienne et serviront pour confectionner une magnifique perruque qui va recouvrir le crâne de Sarah la Canadienne. Trois destins de femmes pour un « feel good book », un livre qui fait du bien…

La tresse
Auteur : Laetitia Colombani
Editions : Grasset
Parution : 10 mai 2017
Prix : 18 euros