Pauline

A mes yeux : « Un printemps qui n’a pas existé »

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans français Mis à jour : lundi 22 mai 2017 15:42 Affichages : 239

A mes yeuxPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Victor Crescas a été abandonné par son épouse, sèchement et brutalement, amenant avec elle Tom leur plus jeune enfant.

En retrouvant la trace de Tom bien des années plus tard, en l’observant, en le suivant, il rencontre Ada, amoureuse de ce fils envolé, et Jude la mère d’Ada, aussi séduisante qu’énigmatique. Nous sommes en 2011, le drame du Chambon-sur-Lignon défraye la chronique et va s’immiscer dans la vie intime des personnages de ce roman, comme une révélation de leurs angoisses, de leurs obsessions, de leurs jardins secrets, de leurs fantômes. C’est "l’histoire ou l’affaire qui engagera mes sens, mes angoisses, mon passé ou mes lâchetés ou ma perversion insoupçonnée." Le crime du Chambon bouleverse et s’incruste avec ténacité dans les relations et les pensées …. "c’est peut-être parce qu’elle ne nous appartenait pas que cette histoire avait pénétré de manière insidieuse notre intimité."

Un roman d’une grande intensité, d’une profonde émotion, qui démontre l’influence, l’incidence sur notre existence et notre société de ces tragédies ; "Comment démêler les nœuds vrais des mensonges à l’origine de chaque histoire ?"
L’écriture subtile et délicate de Laurence Werner David entraîne le lecteur dans une réflexion profonde sur la filiation, l’éducation, la disparition, la responsabilité et la culpabilité, la justice. Un livre troublant, suggestif et pertinent. 

Cette justice n’apportera ni la paix ni la sérénité à ceux qui souffrent. Elle ne dissipera pas l’amertume et la colère. Son seul mérite c’est d’exister et d’être la seule réponse à la question de savoir comment mieux protéger la société.

A mes yeux
Auteure : Laurence Werner David
Editions : Buchet.Chastel
Prix : 17€
Parution : 3 janvier 2017