Le lendemain du monde : un récit post-apocalyptique superbement dessiné en couleurs directes

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Roman graphique Mis à jour : dimanche 25 juin 2017 08:14 Affichages : 589

Le lendemain du mondePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ James Graham Keran, ancien casque bleu, est sollicité pour aller tuer le responsable et détruire les installations du C.H.U.R.C.H qui a pour but de mettre au point les intelligences artificielles du futur. Pourquoi? Les Intelligences artificielles se sont échappées et se propagent dans les réseaux électroniques et électriques, générant un chaos immaitrisable dans le monde entier. Départ pour l'Afrique et une mystérieuse jungle reculée. Là-bas, outre une chaleur écrasante et le côtoiement forcé d'individus antipathiques, esclavagistes patentés, notre héros réussit à dégotter un bateau pour atteindre l'épicentre du problème. Que trouvera-t-il au bout de ce chemin chaotique? Ses convictions seront-elles ébranlées? 

Si l'on se perd un peu dans la narration et les dialogues d'Olivier Cotte, voilà un roman graphique qui nous a surtout séduit pour sa singularité graphique, nerveuse et aux teintes originales, proche de l'art contemporain. Très sensibles, les mises en scène cherchent à faire ressentir des émotions et des sensations. Le travail sur les couleurs est en effet pertinent et offre des paysages aux plans larges dans lesquels on prend plaisir à se perdre, contrepoint indispensable au désordre qui secoue les hommes alentour. Une invitation à la sérendipité malgré l'orage menaçant, un voyage sensoriel troublant, une réflexion métaphysique sur ce que nous sommes et sur la nécessité d'accepter l'erreur pour évoluer encore et toujours.

Il n'est pas question de s'adapter. On doit se battre pour remettre notre société dans le droit chemin."

Le lendemain du monde

Editions : Casterman
Scénario : Olivier Cotte
Dessin : Xavier Coste
Parution: 7 juin 2017
Prix : 22,50€

Le lendemain du monde