Philocomix : dix philosophes, dix approches du bonheur

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : mercredi 18 octobre 2017 20:07 Affichages : 204

philocomix Par Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Dix philosophes, dix approches du bonheur. Avec, par ordre d’apparition : Platon, Épicure, Sénèque, Montaigne, Descartes, Pascal, Kant, Bentham, Shopenhauer et Nietzsche.

La question essentielle que se pose ce roman graphique, c’est celle du bonheur. Comment le définir, comment le mesurer, peut-il être sans limites ? Et si le bonheur passait avant tout par la pensée et par la réflexion ?

On peut pencher vers le « Pour être heureux il faut se connaître soi-même » de Platon ou le « il ne faut rien désirer que l’on ne puisse acquérir » de Descartes, encore faut-il connaître ces différentes pensées, et les comprendre. C’est le challenge auquel se sont attelés les scénaristes (dont un agrégé de philosophie) en exposant au fil des pages dix conceptions de l’accomplissement personnel, dix façons d’appréhender et de rechercher le bonheur.

Dès la couverture, le ton est donné : « Je pense, donc je suis HEUREUX !! » La réponse des auteurs est clairement posée là : pour être heureux, vivons conscients, réfléchissons, apprenons à penser.

Le pari est osé : marier la (parfois) austérité de la pensée philosophique avec un média ludique et facile d’accès, la BD ; il est à moitié réussi. Si les textes sont clairs, et permettent au lecteur peu familier de ces sujets de comprendre la réflexion des penseurs présentés, l’album n’évite pas un aspect didactique qui peut rebuter, d’autant qu’il est loin d’être exhaustif, en s’arrêtant à l’aube du 20ème siècle et de ses nouveaux mouvements, et en ne parlant d’aucune femme philosophe…

Les dessins utilisent essentiellement des teintes pastel assez fades, qui rendent la lecture un peu fastidieuse. Les personnages ont tendance à pas mal se ressembler et brouillent l’image. Le contraste entre la profondeur des idées évoquées et le caractère enfantin des traits ne convainc pas vraiment.

Un conseil donc pour apprécier au mieux cet ouvrage : lisez-le par étapes. Prenez le temps de « digérer » une pensée avant d’en attaquer une autre ! Vous aurez d’autant plus de plaisir à (re)découvrir ces grands hommes que l’on connaît assurément de nom, mais dont la réflexion nous reste souvent bien obscure.

Pour conclure? L’idée est excellente, et les auteurs vraiment compétents pour vulgariser leur savoir. On est moins conquis par les dessins, qui gagneraient à plus de clarté.

Philocomix
Auteurs : Jean-Philippe Thivet et Jérôme Verner
Dessinateur  : Anne-Lise Combeaud
Éditeur  : Rue de Sèvres
Parution  : 23 août 2017
Prix  : 18 €