Clémenceau : celui qui osait dire non

Écrit par Félix Brun Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : vendredi 15 septembre 2017 19:20 Affichages : 176

ClemenceauPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Le nom de Clémenceau est accroché à la Première Guerre Mondiale et à son célèbre surnom de "Père la Victoire". Les livres scolaires ont quelque peu limité l’extraordinaire action de cet homme politique, médecin de son état, qui, tour à tour, devint maire du XVIIIème, député, ministre de l’intérieur, Président du Conseil. Fidèle à ses idées républicaines et à une justice impartiale, il sera arrêté et emprisonné sous Napoléon III, contribuera à l’insurrection des parisiens pendant la « Commune » où il rencontrera Louise Michel ; devenu député il dénoncera avec véhémence les affaires de la République, le "Scandale de Panama", soutiendra Dreyfus et inspirera le fameux « j’accuse » de Zola. Toujours debout face à ses adversaires, il combat au nom de la liberté de pensée et d’action : l’application de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, les révoltes des viticulteurs et les soulèvements ouvriers. 

Cet album nous apprend à mieux connaître Clémenceau l’homme politique à la verve, aux saillies historiques et à la plume journalistique remarquable. L’on appréhende bien avec cette lecture l’Histoire politique depuis Napoléon III à la fin de la Première Guerre Mondiale. Même si l’on peut regretter des couleurs trop sombres, le dessin est très réaliste et contribue à l’ambiance de ces combats menés pour la liberté et la démocratie.

Clémenceau
Editions : Glénat-fayard
Auteurs : Dély, Regnault, Carloni, Garrigues
Date de parution : 7 juin 2017
Prix : 14,50€

Clémenceau Editions : Glénat-fayard Auteurs : Dély, Regnault, Carloni, Garrigues Date de parution : 7 juin 2017 Prix : 14,50€