La pension Moreau : derrière les planches, un lourd secret?

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Une histoire chaque soir Mis à jour : vendredi 30 mars 2018 15:19 Affichages : 264

moreauPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Voilà une pension qui glace le sang! Les parents souvent fortunés qui renoncent à éduquer leurs gamins - jugés trop difficiles - payent à coups de lingot d’or pour en être débarrassés! Emile est le dernier arrivé dans l’établissement et il est difficile de s’intégrer pour ce garçon qui ne prononce pas un mot et ne connaît comme mode de communication que le dessin…Dans sa chambre aux airs de cachot humide, il fait la connaissance de compagnons d’infortune : il y a Paul, fils d’un homme politique qui le frappait, au caractère bien trempé, Victor et Jeanne, les jumeaux rouquins ( qui étrangement ont été repêchés dans la rue…). Solidaires et courageux, ils font face à leurs professeurs à l’autorité violente du mieux qu’ils peuvent…Leur amitié leur permettra-t-elle de résister à la dureté de ce lieu?
Le tome 1 débute avec les mots de «  Chasse à l’enfant » de Jacques Prévert.

"Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !
Qu’est-ce que c’est que ces hurlements
Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !
C’est la meute des honnêtes gens
Qui fait la chasse à l’enfant…"

Quel drôle d’établissement, vraiment, qu’ont imaginé Marc Lizano et Benoît Broyart ! Tenu par des animaux à l’austérité inquiétante, il y règne une atmosphère pesante et l’on y devine de lourds secrets cachés. Une histoire déroulée en trois tomes qui happera à coup sûr l’attention des jeunes lecteurs!

La Pension Moreau
Tome 1 – Les enfants terribles
Tome 2 - La peur au ventre
Dessinateur : Marc Lizano et Scénariste : Benoît Broyart
Prix par tome : 14 €
A partir de 8 ans

chenapan