Princesse Libellule : un conte de fée des temps modernes où les princesses ne sont plus ce qu’elles étaient !

Écrit par Michelle Gagnère Catégorie : Une histoire chaque soir Mis à jour : dimanche 24 septembre 2017 20:08 Affichages : 108

libellulePar Michelle Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Libellule est une jolie rouquine avec des tâches de rousseur, une jeune princesse enfermée en haut de la plus haute tour d’un château. Et bien sûr, comme toute princesse qui se respecte, elle attend le prince charmant. Vous savez, c’est le gars super beau, hyper intelligent, bref vraiment génial qui doit arriver sur son fringuant coursier. Sauf que là il se fait attendre et que notre héroïne s’impatiente, et s’ennuie ferme. 

Pourtant elle a des tas d’amis : des oiseaux bien sûr, mais ceux-là ne pensent qu’à manger, un serviteur ours, une gouvernante avec de surprenantes méthodes d’éducation, un miroir, plus porté sur la beauté intérieure que la beauté tout court, un dragon dont la principale occupation est de servir de chauffage.
Et quand une autre princesse, pétillante jolie brunette, pointe son nez, on sent que si le prince arrive, il va avoir du souci à se faire entre ces deux demoiselles. Pourtant ce n’est pas si sûr car une amazone passe par là et pourrait bien ravir le coeur de la rivale, sous les yeux de Jambon et Beurre, les deux ouvriers gays. Quant à notre Libellule, elle découvre un vieux grimoire qui lui dicte son destin : c’est elle qui doit aller délivrer son prince qui l’attend désespérément...

Enfin une figure de conte de fée qui n’est pas aseptisée ! Car ici on est bien loin de l’univers des princesses Disney, bien que tous les éléments soient réunis. Le scénario mixe allègrement tous les codes des histoires de princesses tout en s’en moquant, mais avec une morale bien pensée et sensée. Il s’articule autour de courtes saynètes pétillantes et tord le cou aux clichés du genre pour le plus grand plaisir des jeunes lecteurs. C’est irrévérencieux, drôle et bourré de clins d’oeil aux contes classiques. Et c’est aussi d’une grande modernité, avec une héroïne au caractère bien trempé, des personnages secondaires atypiques attachants, et des thèmes résolument féministes.
Les bulles arrondies regorgent de couleurs vives, les dessins rappellent les cartoons, et plairont beaucoup au jeune public.

Princesse Libellule – Tomes 1- 2 et 3
Editions : La Boîte à Bulles – Collection : La Malle aux Images
Scénario : Alexandre Arlène - Dessin et couleurs : Stéphanie Bellat
Prix : 13 € / volume
En librairie depuis 2011 (T1), 2013 (T2) et 2017 (T3 et réédition des 2 premiers tomes)

Tome 1 : Cherche prince désespérement
Tome 2 : N’aime pas les princesses
Tome 3 : Déteste les contes de fées

A partir de 7 ans 

libellule