Une flamme dans la nuit : l'embrasement d'une série palpitante !

Écrit par Flavie Dekoste Catégorie : Les ados Mis à jour : samedi 11 février 2017 16:43 Affichages : 584

BraisePar Flavie Dekoste - Lagrandeparade.fr/  Une flamme dans la nuit est la suite d'"Une braise sous la cendre" dont nous vous avions précédemment parlé. Nous retrouvons Elias et Laia qui ont réussi à s'échapper de Blackcliff par les catacombes mais un bon nombre de Martiaux les traquent. Pourchassés, ils essayent tant bien que mal de semer la horde qui les suit mais vont très vite se retrouver face à la Commandante. Elias décide de l'attaquer seule. Tous deux touchés, la Commandante le laisse s'enfuir avec Laia en direction du Nord, de la prison de Kauf – là où est retenu Darin, le frère de Laia.  Mais pourquoi ? et surtout à quel prix ? Elias a fait une promesse à la jeune femme : sauver son frère. En parallèle, à Serra, Helene, nouvelle Pie de Sang, se voit attribuer une mission qui pourrait la changer...

Quel plaisir de retrouver l'univers mis en place par Sabaa Tahir aux côtés de Laia et d'Elias. Comme dans le premier tome, le lecteur entre dans le vif du sujet dès les premières lignes : Elias et Laia sont poursuivis, vont-ils réussir à s'en sortir ? Le lecteur retrouve donc les deux protagonistes principaux au cœur de l'action, au même endroit où il les avait laissé à la fin du précédent tome. Une nouvelle fois, nous suivons à tour de rôle les pensées et les actions de ces deux personnages. Le plus dans ce deuxième tome est l'apparition de la voix d'Helene Aquilla : on découvre en effet l'envers du décor de l'Empire. Marcus est entretemps devenu Empereur et Helene n'est autre que sa Pie de Sang, sa seconde main. En suivant ce personnage, le lecteur est toujours attaché à Blackcliff et ses innombrables complots, pendant que Laia et Elias traversent l'Empire pour tenter de sauver Darin. Le personnage d'Hélène prend de plus en plus d'importance. La jeune femme est tiraillée entre la raison (son devoir envers Marcus, l'Empire, sa famille) et la passion (ses liens d'amitié avec Elias). C'est un personnage haut en couleurs qu'on prend plaisir à découvrir davantage. On voit son évolution sans Elias à ses côtés et avec, comme chef, un homme qui la terrorise. Face à cette situation, elle fait tout avec courage et en son âme et conscience !

La part de fantastique est plus développée dans ce deuxième tome. On retrouve bien évidemment toutes sortes d'esprits déjà aperçus dans le tome 1 et un nouveau personnage très intéressant à suivre fait son entrée, il s'agit de L'Attrapeuse d'Âmes. Cette figure va être en contact avec Elias, et la « relation » qu'ils vont nouer n'est pas sans conséquence. Laia, de son côté, se révèle également, ce qui va permettre la mise en place de nouveaux rebondissements dont il est préférable de garder le mystère...

Le monde dépeint par Sabaa Tahir reste violent, et dans un sens, c'est ce qui en fait sa force et sa véracité. Au fur et à mesure que les pages défilent, le lecteur se retrouve de plus en plus oppressé, de plus en plus sous tension face à ce qu'il voit. Car oui, à chaque nouvelle page, on n'échappe pas facilement aux menaces. On voyage avec les personnages que ce soit au travers des endroits qu'ils traversent mais également dans leur for intérieur et le narrateur nous apprend parfois des choses qu'eux ne savent pas encore. Les révélations sont toujours inattendues dans cet univers dense et habilement mené.

Une fois n'est pas coutume, ce tome est haletant. Il met en place de nouveaux éléments par rapport à certains personnages qu'on a hâte de découvrir. L'attente avant la sortie du tome 3 va être longue... (prévue en 2018).

Pop disait que soutenir une personne dans des moments difficiles créait un lien. Un sens du devoir qui est plus un cadeau qu'un poids. À présent, je me sens liée à Elias. Je ne veux pas qu'il m'exclut de sa vie.

Une flamme dans la nuit – tome 2
Auteur : Sabaa Tahir

Éditions : PKJ

Genre : Jeunesse // Fantasy

Date de sortie : novembre 2016

Nombre de pages : 541
Prix : 18,90 €
Dès 13 ans

A lire aussi :

Une braise sous la cendre : le début d'une série flamboyante