Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Hyacinthe et Rose : un bouquet de mots délicatement conçu par François Morel

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Théâtre Mis à jour : lundi 3 octobre 2016 17:26 Affichages : 1848

HyacinthePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Certains spectacles, chargés d'émotions aussi simples que puissantes et vivaces, gagnent à faire connaître leur genèse. Un jour, François Morel a visité l'atelier d'un peintre parisien, Martin Jarrie, dont les murs étaient décorés de grands portraits de fleurs mais aussi de légumes et de fruits. Un artiste qui mêle avec talent deux esthétiques picturales : l'inanimé des natures mortes, le surréalisme et l'abstraction de l'art contemporain. L'idée d'un livre a germé et François Morel a inventé une prose poétique riante dans laquelle il s'est amusé, comme à son ordinaire, à jouer avec les mots, leurs synonymes, les expressions liées à un même champ lexical et, au travers de l'histoire d'un couple de grands-parents attachants, Hyacinthe et Rose, a fait éclore un bestiaire d'images fleuries, aux effluves auditives drôlatiques et nostalgiques.

Et puis ce joli livre est devenu un spectacle...auquel se sont associés les doigts-araignée d'Antoine Sahler et la scénographie azurée d'Edouard Laug. Sur scène, un coin de pelouse, une table de jardin, deux chaises, un ciel bleu et de quoi faire exprimer l'émotion en croches vives et florissantes. Un verbe espiègle vient conter des souvenirs d'enfance aux résonances universelles...car même si l'on n'a pas tous eu une enfance "remplie de vaches, de bouses...d'hortensias bleus et de camélias blancs" et que les émotions que nous gardons de nos grands-parents ne sont pas forcément liées aux fleurs de la campagne, son langage pigmenté a le cliquetis bienveillant du tricot et le charme des confortables retrouvailles avec les mots croisés. François Morel a assurément l'art d'un Francis Ponge pour magnifier le quotidien. Il livre en bouquets, avec son indécrottable air de rien, des combinaisons d'images colorées et tendres, nous fait rencontrer le chat Estafette, le cousin Fabrice, le cousin Jean-Pierre mais surtout Hyacinthe, un grand-père bourru qui désespère de transmettre à son petit-fils son amour des fleurs et Rose, une grand-mère qui sanglote lorsqu'elle fredonne sa chanson préférée : les roses blanches. Avec une incroyable sensibilité qui perce telle une primevère derrière un massif de plaisanteries bon enfant, François Morel fait renaître l'émotion pure que l'on ressent en se promenant dans un jardin, l'œil ravi par les formes et les couleurs de chaque pétale, le nez sollicité à l'envi, la bouche en extase en prononçant tout ce vocabulaire mélodique et étourdissant: calice,corolle,périanthe,amaryllis, bleuet, camérisier, chèvrefeuille, crapaudine hirsute, euphorbe cierge, gouet d'Italie, Lysimaque des bois,Orobanche ! ...Chaque floraison est une renaissance, un hommage divin aux saisons, une occasion de rêver et de cultiver le jardin de ses souvenirs.
Plutôt que d'offrir un bouquet qui flétrira trop vite dans un vase impersonnel, dites-le avec des fleurs en filant voir Hyacinthe et Rose!

" Dédaignant le figuratif, j'osais l'abstrait"

Hyacinthe et Rose
Texte et mise en scène: François Morel
Avec François Morel et Antoine Sahler au piano
Scénographie: Édouard Laug
Lumières: Alain Paradis

A partir du 8 septembre au Théâtre de l'Atelier ( place Charles Dullin, 75018 Paris)
Du mardi au samedi à 19h et samedi à 17h.

Et puis ensuite à....

Existent aussi un livre et un cd de "Hyacinthe et Rose".

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer