Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

T- Rex : autopsie d'un burn-out dévorant

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : lundi 12 février 2018 18:45 Affichages : 483

t RexPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ « C’est la chronique d’une vie au bureau ». Ordinaire ? On ne l’espère pas, car cette descente aux enfers n’est souhaitable à personne, pas même à son pire ennemi.  

Entre une N+1 très exigeante, des cafouillages informatiques et une équipe peu coordonnée, la pression monte au bureau.

Alexandre, un jeune cadre banquier vient d’avoir une promotion : il est nommé manager et doit finaliser un projet dans un délai irréaliste. Il est d’abord flatté et excité par la belle proposition, mais sombre insidieusement dans une solitaire dépression…. Ayant pris le poste de Cédric, son ancien chef s’étant donné la mort quelques jours auparavant, il ne mesure que très tardivement les conséquences de ses choix personnels et professionnels. On voit alors un aimable jeune homme devenir antipathique, égoïste, se coupant de toute relation sociale, devenant grossier et blessant avec ses plus proches parents.

L’idée est plutôt originale et le scénario intéressant : pendant plus d’une heure, s’exposent aux yeux des spectateurs les stigmates et les signes avant-coureurs d’un Burn Out. La pression, l’angoisse, la peur ne pas être à la hauteur se manifestent par un immense T-Rex, hantant ses nuits conduisant à de longues insomnies.
Dans un sujet très sérieux, le ton reste humoristique, donnant un angle de réflexion bien engageant. La performance est louable, malgré quelques longueurs. On se dit que cette pièce pourrait bien rendre service…

T - Rex
Auteur : Alexandre Oppecini

Artistes : Alexandre Oppecini

Metteur en scène : Marie Guibourt

- Jusqu’au mardi 27 mars 2018 au Théâtre de la Contrescarpe ( 5, rue de Blainville, 75 005 Paris)