Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

La logique des femmes : un tête à tête hilarant entre un moine et une femme libérée

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : lundi 12 février 2018 07:49 Affichages : 342

logique des femmes Par Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Combien de femmes ont peur ou peinent à concilier vie sentimentale et vie professionnelle? Que peuvent ressentir les femmes carriéristes arrivées à quarante ans, socialement bien accomplies mais sans avoir construit de vie de famille ? 

Un bon sujet sociétal que Carole Barbier a décidé de décortiquer avec de belles pointes d’humour. Quoi de mieux qu’un moine déluré pour faire réfléchir Lola, une fougueuse working girl en mal de compagnie lorsque les paillettes ne brillent plus… ?

Lola est trader, elle approche la quarantaine et n’a pas de mari, pas d’enfants… Elle s’amuse, elle croque la vie à pleine mais n’a pas vraiment de projets personnels. Cette infatigable fêtarde a laissé les années passer et a pris la poudre d’escampette quand Julien, son ex-compagnon, a souhaité s’engager avec elle. Mais de quoi pouvait-elle avoir bien peur ? Frère Félicien a été missionné par « Dieu » pour guider cette pauvre Lola esseulée, qui a bien du mal à avouer son mal-être. Il va devoir mener Lola sur la voie de la réflexion, lui faire prendre du recul et l’aider à renouer avec Julien, l’«homme de sa vie ».
Mais Lola donne du fil à retordre à un moine moins bien vertueux qu’il le prétend… Elle lui saute littéralement dessus. Frère Félicien doit résister tant bien que mal à ces tentations, et se réfugie dans le bon vin…

On assiste à une représentation très réussie : le duo est parfait, enchaîne les répliques avec humour, complicité, justesse et enthousiasme. Virginie Stevenoot est épatante dans le rôle de Lola, et Daniel-Jean Colloredo, hilarant dans la peau du facétieux Frère Félicien. Au grand plaisir des spectateurs, les artistes sont très généreux dans leur interprétation : ils communiquent leur énergie et n’hésitent pas à improviser en pimentant le scénario. Les mimiques, les répliques, tout y est pour rire de bon cœur.

On note quelques tendances à tomber dans des clichés discutables (les remarques misogynes du moine) mais Virginie Stevenoot incite avec intelligence le public à huer sympathiquement celui qui les formule. Qu’est-ce qu’on rit, qu’est-ce qu’on s’amuse dans cette comédie désopilante… Avec Virginie Stevenoot et Daniel-Jean Colloredo, c’est une soirée assurément réussie !

La logique des femmes

Auteur : Antoine Beauville


Artistes : En alternance : Virginie Stevenoot ou Belen Lorenzo, Dominique-Pierre Devers ou Mehdi ou Daniel-Jean Colloredo


Metteur en scène : Carole Barbier

Découvert au théâtre Les Feux de la Rampe (34, rue Richer, 75 009 Paris)