Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Enseigner tue : des incohérences et absurdités du grand mammouth français !

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : mardi 14 novembre 2017 19:10 Affichages : 538

Enseigner tuePar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Un professeur de collège de 34 ans vient partager ses analyses caustiques et cyniques de cette chère Education Nationale. 

Enseigner provoque une mort lente et douloureuse.

Bertrand Lamour, entré il y a 10 ans dans le système, se démarque avec amusement du jeune enseignant fraîchement embauché qu’il fut jadis. Après avoir pris connaissance des rouages, des incohérences et absurdités du grand mammouth français, il est devenu désabusé et irrévérencieux envers sa hiérarchie. Un humour décapant, noir à souhait, bien que très juste et somme toute, bien réaliste.
Bertrand Lamour, c’est un artiste charismatique, impertinent, audacieux qui, incontestablement, ose !

« PPRE, PPMS, PPRI, PAP, PAI, CRPE, CPE, CAPES… » et toutes ces abréviations, si on en parlait un peu… ? On a envie de penser aux Shadoks, « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?! ».
Des élèves, des élèves, des élèves, il y en a tant par classe… Et si on les catégorisait par des prénoms ? « GG », le gentil mauvais garçon pour qui il n’y a plus rien à faire… « Charles-Henri », qui a bien compris que le compte en banque des parents lui payera ses études, et Violaine, accaparée par la taille de ses mini jupes… ! Tant d’exemples parlant, pour qui fut/est élève, parent d’élève, enseignant…

C’est un humour grinçant et désopilant qu’offre Bertrand Lamour. Il enchaîne les sujets avec une assurance déconcertante, sa plume est indéniablement subtile et intelligente. Quelques plaisanteries salaces donnent par moment de la légèreté à la scène imprégnée d’un diabolique cynisme, un cocktail parfait pour observer le système éducatif français avec moquerie et philosophie.

Bertrand Lamour, c’est un artiste très convaincant qui fait honneur aux enseignants. Par son humour et sa lucidité, il a cerné les écueils de l’Education Nationale, et incite au changement, sous son aspect bien fataliste …
C’est une représentation réussie, jubilatoire, avec un professeur que tout le monde aimerait/aurait aimé avoir !

Enseigner tue

Auteur : Bertrand Lamour
Mise en scène : Pascal Daubias
Artiste : Bertrand Lamour

- Jusqu’au 30 décembre 2017 au théâtre Les Feux de la Rampe - Métro Emile Marcel (2 rue Saulnier 75 009 Paris)
Spectacle interdit aux moins de 16 ans !