Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Tout est bon dans le Macron : la joyeuse bande à Mailhot fait à nouveau corps de manière jubilatoire avec les hommes et les femmes politiques d’hier et d’aujourd’hui

Écrit par Philippe Delhumeau Catégorie : Théâtre Mis à jour : dimanche 1 octobre 2017 19:06 Affichages : 655

Tout est bon dans le macronPar Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ Vendredi 29 septembre 2017, face au n° 100 boulevard de Clichy, le public se presse pour découvrir le nouveau spectacle de la rentrée de Jacques Mailhot et sa joyeuse équipe au Théâtre des Deux Anes. Ils sont où les jeunes, ils sont où, ils sont où ! Ils sont là, ils sont là, l’âge muri par les années. La fièvre du vendredi soir brille dans leurs yeux, l’entrain en coulisse se lit sur leurs visages auréolés d’un sourire jovial et d’une envie pressante de rire jusqu’au bout de la nuit !
20h30, les trois coups du brigadier succèdent à la sonnerie annonçant le début du show. Le maitre des lieux, Jacques Mailhot, a conservé cette tradition des grandes heures de Au théâtre ce soir. Merci Monsieur Mailhot, la magie du théâtre opère en vos murs, au Théâtre des Deux Anes, pour le plus grand bonheur des amoureux de belles soirées théâtrales.
Tout est bon dans le Macron ! Attention, ne pas confondre le Macron avec la macreuse, viande gélatineuse idéale pour cuisiner un délicieux pot au feu fondant sous le palais... De l’Elysée à Bercy en passant par les banques d’investissement, le jeune Macron s’est musclé le jarret dans les verts pâturages de la politique. Aux côtés de Brigitte, Emmanuel a pris du poil de la bête… Pas à corne, comme l’ancien locataire de l’Elysée qui chevauchait les rues de la capitale sur un scooter pour aller conter pipo à une impertinente du spectacle. L’Emmanuel prend la pose officielle sur son rocking-chair présidentiel avec l’art et la manière, un peu comme l’Emmanuelle des années 70 ! Mais en beaucoup plus sérieux sous son beau costume noir… Prim’holstein ! Ah, la vache ! Le nouveau berger du troupeau français s’est entouré de compagnons qui ont changé de route pour prendre la direction En Marche. Il faut dire que pour en arriver là, le jeune Macron a fait tourner la tête à tous les maquignons sur le marché aux bestiaux. Ses rivaux d’hier n’ont pas pesé lourds et ont été parqués dans l’enclos des vieilles bêtes marquées par une longue fatigue démocratique. Que dire des novices et autres apprentis députés qui ont désormais pour terrain de jeux, l’hémicycle du Palais Bourbon. Les questions politiques sont pour eux, rébus et autres blagues à deux sous d’un caramel qui s’accroche aux dents de certains qui bafouillent la bouche vide.
La joyeuse bande à Mailhot fait corps avec les hommes et les femmes politiques d’hier et d’aujourd’hui dans Tout est bon dans le Macron.
Sans vous révéler tout ce qui a été raconté les deux heures durant du spectacle, voici quelques pépites secrètes à ne pas glisser aux oreilles d’un ou d’une…
Michel Guidoni livre une promesse en l’Etat : « Ce soir, tout va changer, on va tout vous expliquer. »
Florence Brunold a constaté que « Depuis le mois de mai, entre ceux qui étaient en marche, et ceux qui passaient la nuit debout… », il y a eu un sacré chambard dans le paysage politique français ! Florence dit un jour avoir craqué pour un pouf tout mou, style crapaud, acheté chez un brocanteur en Corrèze pour meubler un p’tit coin de son appartement. Comme la vieille commode Bernadette remisée dans la pièce jaune ! Et si vous saviez, chez elle… !
Jacques Mailhot en pince pour : «Hidalgo, la lumière… de la ville de Paris n’a pas inventé le moteur à explosion… » de rire à l’unanimité dans la salle ! A propos de Angela : « Si Macron tape dans la bundesphère de Merkel, la politique de l’Europe devrait connaitre de belles perspectives. » Cher Jacques Mailhot, vous maniez l’anecdote avec un à-propos légendaire qui vous sied à ravir et le public l’est à souhait.
En parfait gentleman – imitateur, Michel Guidoni interprète des standards revisités de Renaud, Francis Cabrel, Christophe Mahé ou encore Eddy Mitchell avec une ironie force Irma. Il est où le bonheur où, il est là !
Gilles Détroit libère sans détour une salve d’histoires ayant trait au quotidien des parisiens avec une telle force et dérision dans le propos que le public rit à tout rompre !! Le passage au bureau de poste est irrésistible ! Les dents des timbres ont été supprimées à cause des accidents de travail ! Epoustouflant !
Emilie-Anne Charlotte en jeune élue députée est craquante à souhait dans l’interview télévisée ! Quelle présence ! Quel bel avenir convient-il de lui prédire !
Tout est bon dans le Macron ! Courrez-y vite et vous rentrerez conquis car la politique ainsi revue, ce n’est pas permis à tout le monde de la délayer à la faconde de Jacques Mailhot, Florence Brunold, Michel Guidoni, Emilie-Anne Charlotte et Gilles Détroit.

TOUT EST BON DANS LE MACRON
Avec Michel Guidoni, Florence Brunold, Gilles Détroit,
Emilie-Anne Charlotte et Jacques Mailhot.

- Du 29 septembre au 19 novembre 2017 au Théâtre des Deux Anes, 100 boulevard de Clichy, 75018 Paris
Métro : Stations Blanche - Place de Clichy ou Pigalle.