Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Mes nuits à t’attendre : le portrait émouvant d'un couple qui se brise

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : mercredi 7 juin 2017 16:48 Affichages : 497

Mes nuits à t'attendrePar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ « Quand l’amour submerge et abîme deux êtres … » Jusqu’où l’amour peut-il mener ? Que sommes-nous prêt à faire pour continuer de vivre dans une persistante et dramatique illusion ?

Le metteur en scène Fabien Bicheux propose un drame contemporain qui interpelle, questionne, déstabilise et pose le public en spectateur d’un douloureux drame qui marque de façon indélébile une vie. Les deux comédiens, Coralline Lhermitte et Julien Romano interprètent avec force et émotions ce couple en proie aux doutes et aux tourments d’une relation qui implose puis explose.

Cédric ne croit plus en son couple. Il n’a pourtant pas le courage de l’avouer à sa compagne Lily, en perpétuelle demande d’affection. Cette dernière l’attend tous les soirs, elle guette le moindre de ses pas, sent ses vêtements et l’accable sans cesse de reproches. Les plaintes et les critiques fusent de la part cette femme ravagée par la douleur, qui cherche par tous les moyens de faire réagir son compagnon. « Tu ne me regardes plus, tu ne me touche plus, regarde ce que tu as fait de moi ! »

Les deux artistes proposent une interprétation poignante et déchirante d’un couple qui se rejette la faute d’une relation qui ne les épanouit plus. Au delà de cette démonstration de douleur, une question revient inlassablement : qui en est coupable ? Est-ce celui qui se mure dans un silence oppressant et insoutenable ? Ou bien est-ce celui qui va ressasser sans relâche les faux pas de l’autre en quête de dialogue ?

La particularité de cette pièce se fait sentir dès les premiers instants : elle fait naître dans le public l’envie de réagir. Une envie de secouer Cédric, de le faire parler, le forcer à livrer ses sentiments et ses pensées pour faire avancer ce couple qui se blesse dangereusement. La folie de Lily, quant à elle, se décuple au fur et à mesure que le silence prend place aux côtés de Cédric. Un silence insoutenable qui se positionne intelligemment en troisième personnage dans ce drame. Ce silence, créé par Cédric seul sur scène au début du spectacle, crée une ambiance lourde et pesante, rythmant les derniers instants d’un couple qui ne fonctionne plus. Quand enfin Cédric sort de son mutisme, il explose de rage et hurle son mal être à Lily, menant la pièce à son point d’orgue.

Le jeu des acteurs est très convaincant. Coralline Lhermitte est saisissante dans son rôle de femme blessée et orgueilleuse. Les sentiments sont à vifs, le regard, la voix, la gestuelle, tout est travaillé avec soin pour plonger le public dans ces bouillonnantes scènes de conflit. Le silence produit donne l’originalité à cette pièce, mais sa longueur peut gêner le spectateur lorsqu’il s’éternise un peu trop…
Fabien Micheux propose un drame contemporain, avec une fin énigmatique qui se laisse découvrir et fait réfléchir sur les écueils sentimentaux de la vie…

Mes nuits à t'attendre

Mise en scène : Fabien Micheux
Comédiens : Coralline Lhermitte et Julien Romano

- Jusqu'au 23 juin 2017 au Théâtre La Croisée des Chemins