Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Le jardin d’Alphonse : l’amour en héritage

Écrit par Philippe Delhumeau Catégorie : Théâtre Mis à jour : vendredi 9 juin 2017 09:42 Affichages : 432

AlphonsePar Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ Bienvenue au Théâtre Michel ! La belle et accueillante maison de Didier Caron.

Didier Caron possède une garde-robe d’univers artistiques divers et variés, directeur de théâtre, comédien, auteur et metteur en scène. Une pluridisciplinarité qu’il porte avec élégance et éloquence. Sa subtilité, l’audace. Sa particularité, l’accessibilité. Son signe extérieur de richesse, un sourire sincère et convivial.
Le Jardin d’Alphonse, une note d’attention portée de l’écriture, à la réalisation et à l’interprétation de… Didier Caron ! C’est au 38, rue des Mathurins que la pièce se joue. Le théâtre Michel de Didier Caron.
Sur scène, une joyeuse bande de comédiens, complices et lurons à souhait partagent la tristesse du décès d’Alphonse, pleurent un grand-père aimé, parlent des choses qui fâchent, étalent leur vie de couple et dissèquent les travers des uns et des autres. Le pin parasol occupant une partie du jardin est témoin des révélations, des histoires de famille, des silences, des amours désunis, des rancœurs et des retrouvailles qui ont le parfum des roses Pompadour.
Comme l’exigent les coutumes en pareilles circonstances, famille et amis sont réunis autour de Jean-Claude, le père, qui souhaite léguer la maison à ses trois enfants. Un bémol vient se greffer à l’ambiance. Sa fille renonce à l’héritage et profite de l’occasion pour poser une question qui dérange et déterre de vieux souvenirs. Les deux frères, diamétralement opposés de par leur position sociale, se font front à cause de la femme de l’un d’eux qui en a quitté un pour aller quérir amour et train de vie chez le plus aisé. L’appât du gain n’est pas chose étrange pour cette belle-fille prête à tout pour se livrer corps et âme à un autre homme, qui n’est autre que le meilleur ami de Jean-Claude, un cardiologue réputé sur la place parisienne. La fille récalcitrante vit avec une femme loufoque et habitée par des pulsions pour la divination. Le cardiologue révèle son cancer à Jean-Claude et envoie un uppercut conjugal à sa femme qui explose et prend la poudre d’escampette. Le cercle familial se réduit brutalement sous les coups des joutes verbales lancées aux intimes blessés sur le vif de l’action. Les vieilles pierres de la maison vécurent des moments tragiques par le passé et résisteront encore longtemps aux assauts de ses occupants présents et à venir.
L’écriture de Didier Caron, des pages qui se tournent sur des faits de vie dramatiques vécus par nombre de famille. La force du texte réside en la présence de personnages ordinaires et atypiques qui forment un ensemble harmonieux en apparence et sulfureux sous couvert d’un revers de situation tendue. Le ton est prompt au désordre et sincère dans l’exercice de style, qu’est la comédie. C’est dans cette catégorie qu’excelle l’auteur éponyme. D’où une mise en scène qui alterne entre exigence et liberté, miroir et reflet.
Les comédiens jouent à la perfection leur personnage respectif et le public ne s’y trompe pas car les rires sont de mise sur le plateau et dans la salle.
Arnaud Pfeiffer est un centurion débonnaire. Romain Fleury incarne le jeune cadre dynamité par les vices de la finance. Julia Dorval, c’est la belle blonde bavarde. Sandrine Le Berre incarne l’insouciance et la fidélité. Dominique Viel joue une femme complètement barrée et attachante. Didier Caron, c’est l’ami discret et inattendu. Karina Marimon, une femme bien sous tous rapports. Christiane Ludot, la discrétion et la tolérance. Michel Feder, l’autorité et le respect.
Le Jardin d’Alphonse, une joyeuse comédie à voir en famille au Théâtre Michel.

Le Jardin d'Alphonse

Auteur : Didier Caron


Artistes : Sandrine Le Berre, Didier Caron, Michel Feder, Julia Dorval, Arnaud Pfeiffer, Romain Fleury, Christiane Ludot, Karina Marimon, Véronique Viel
Metteur en scène : Didier Caron avec la collaboration de Dominique Viel

Jusqu'au 29 juillet 2017 
JOURS ET HORAIRES : en soirée à 21h00
• en matinée à 16h30 des samedis 
•  exceptionnelles à 16h30 les dimanche 4 et 11 juin
• en juillet et Août : du mercredi au samedi à 21h00 et 16h30 le samedi
• relâche le 21 juin, le 14 juillet, le 9 août
Au Théâtre Michel, 38 Rue des Mathurins, 75008 Paris
METRO :
Havre-Caumartin (sortie rue Auber)
Madeleine (sortie rue Tronchet)
St Lazare (sortie rue du Havre)