Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Rupture à domicile : une comédie sentimentale, drôle et enlevée, relevée par une petite pointe de cruauté

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Théâtre Mis à jour : mardi 23 mai 2017 20:11 Affichages : 348

Rupture à domicilePar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Parce que rompre est toujours difficile, Éric a fondé l’agence « Rupture à domicile ». Sa mission ? Se rendre sur le lieu de travail, dans les transports, mais surtout à domicile, et délivrer à l’infortuné-e le message d’adieu de son-sa partenaire, incapable de le faire lui-elle-même. Formules toutes prêtes, options variées, ses prestations sont complètes (et ne riez pas, ce genre d’agence existe déjà aux États-Unis !)

Lorsqu’il se rend chez Gaëlle, Éric est toutefois loin de se douter que la jeune femme est l’amour de sa vie, qui l’a quitté sept ans plus tôt, du jour au lendemain, et sans la moindre explication.

Incapable de lui dire la raison de sa venue, il accepte son invitation à boire un verre, en attendant son compagnon qu’elle se propose de lui présenter. Il décide de tenter sa chance, convaincu de n’avoir aucun concurrent. Mais Hippolyte, l’amant de Gaëlle, a changé d’avis et se précipite chez elle pour annuler le contrat !

Le trio qui se met en place est assez inédit dans ce genre de théâtre, et plutôt savoureux : l’ex, la femme, et le futur-ex. Un poker menteur explosif s’engage entre les protagonistes de cette curieuse histoire, où quiproquos, mensonges et vérités s’entremêlent.

Comédie de mœurs et comédie romantique, la pièce égratigne nos lâchetés quotidiennes, nos hypocrisies, et réussit le tour de force d’être à la fois drôle et cruelle. Si l’on peut regretter quelques petites longueurs et un démarrage un peu poussif, le spectateur est ensuite embarqué dans une dramaturgie parfaitement huilée. Loin d’être monolithiques, les personnages évoluent, et lorsqu’on croit les avoir cernés, ils se révèlent bien différents de ce que l’on imaginait. On rit beaucoup, souvent, tout en étant parfois cueilli par une pointe d’émotion savamment distillée.

Les comédiens sont parfaits : Olivier Sitruk, pince-sans-rire, cynique et amoureux, Hélène Seurazet, parfaite de bout en bout, doutant d’elle-même et de ses sentiments, le cœur écartelé entre les deux hommes, oscillant entre le rire et les larmes, tandis qu’elle découvre petit à petit les manipulations dont elle est l’objet, et enfin Benoît Soles, qui fait montre d’une force comique formidable, tout à tour ridicule et touchant, faible et fort, lâche et émouvant.

Mise en scène enlevée, texte au cordeau, acteurs impeccables, les ingrédients sont réunis pour un joli moment de détente, sans prétention, et très réussi !

Rupture à domicile, comédie


De et mise en scène par : Tristan Petitgirard

Avec Olivier Sitruk (Marc Delaporte/Éric Vence), Hélène Seurazet (Gaëlle), Benoît Soles (Hippolyte)

Durée : 1 heure 30

Dates et lieux des représentations :

- Jusqu'au 2 septembre 2017, du jeudi au samedi à 20 h et le samedi à 18 h – Théâtre Splendid, 48, rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 PARIS