Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Covertramp : Supertramp made in France

Écrit par Philippe Delhumeau Catégorie : Lyrique Mis à jour : dimanche 17 juin 2018 12:09 Affichages : 778

covertrampPar Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ Supertramp, le groupe de rock progressif britannique, fit tourner la planète terre à l’envers pour des millions de personnes avec des titres légendaires, Crime of the Century, The Logical Song, Breakfast in America, Don’t Leave Me Now, Free as a Bird… Et la liste est loin d’être exhaustive.

Les Roger Hodgson, Rick Davies, Dougie Thomson, Bob Siebenberg composèrent le noyau de Supertramp des années soixante-dix au début des eighties. La suite, des musiciens intégrèrent le groupe plus ou moins ponctuellement. Supertramp, des millions de quarante-cinq tours et d’albums vendus. Un juke-box de tubes interplanétaires qui enflamme les boîtes de nuit depuis Your Poppa Don’t Mind, Dreamer, Two of Us…
Listen To Me Please, the legendary groups like Supertramp never die ! Today, there is an excellent group of six musicians who take back the standards of Supertramp with a lot of respect. You know them ?
Covertramp ! Vous n’avez jamais vu un concert de ce groupe made in France ! Vous qui étiez fan de Supertramp, vous allez être conquis et deviendrez les fans de Covertramp !
Qui sont-ils ? Philippe Tailleferd, chant lead, clavier lead, harmonica mélodica. Sandra Battini, chant, chœurs, clavier, flûtes, percussions. François Chambert, saxophones, clarinette, harmonica mélodica, chœurs, basse. François Combarieu, claviers, guitares, chœurs, harmonica. Nicolas Rasmussen, basse, claviers, chœurs. Marc Giglio, batterie, percussions. Jean-Pierre Duflos, ingénieur du son. Laurent Tissot, concepteur lumières.
Mercredi 13 juin 2018. Casino de Paris. 20h00. Les fans des sixties et des eighties de Supertramp sont là, mais pas que… Il y a aussi des jeunes de vingt à trente ans. Des familles avec les grands-parents, les parents et les petits-enfants ! Wouaou ! La passion Supertramp en héritage familial ! Bien sûr, au même titre que The Beatles, Abba ! & who else ?
Le Casino de Paris est complet pour Covertramp. Qui les connait, les suit, les aime et revient car Philippe, Sandra, les deux François, Nicolas et Marc se sont faits une solide réputation en créant Covertramp.
Une passion commune, le groupe légendaire éponyme. Une envie brulante, interpréter les grands standards avec un profond respect. Autour d’un breakfast somewhere, l’amitié et la complicité les lient à la vie, à la musique made by Supertramp.
Les musiciens s’installent à leurs instruments respectifs, le public, confortablement installé, est prêt.
Deux heures durant, Covertramp alterne les grands tubes de Supertramp, School, Goodbye Stranger, The Logical Song, Breakfast in America, Dreamer, Crime of the Century… avec des titres moins connus et tout aussi performants, Lord is it mine, Gone Hollywood…, interprétés par ces excellents musiciens !
Le morceau musical de onze minutes, le bonheur à l’état pur insufflé par les six musiciens et partagé avec le public plongé dans un silence de cathédrale. Sublime !!!
Le spectacle est sur scène et dans la salle qui se pare de multiples décors ‘son et lumières’ avec ses instigateurs, Jean-Pierre Duflos et Laurent Tissot. Une chorégraphie de lumières qui s’accorde à chaque titre interprété. C’est beau, efficace, magique et tellement dans l’esprit des concerts de Supertramp.
Les deux heures du concert sont passées à la vitesse super Covertramp. Philippe Tailleferd présente tour-à-tour ses complices et amis, le public les ovationne et dans un élan commun en réclame encore.
Covertramp reprend un, puis deux titres, la salle vibre, les gens sont debout, certains se trémoussent et d’autres esquissent un mouvement de liesse collective les bras levés.
Don’t Leave me now ! Les musiciens disparaissent en coulisse, Goodbye Covertramp. Philippe, Sandra, François & François, Nicolas et Marc sont génialissimes et vraiment très sympas !! Allez les voir s’ils passent près de chez vous !

Pour connaitre l’actualité du groupe, rien de plus simple :
www.covertramp.com
Facebook/Covertramp