Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Esmérate ! (Fais de ton mieux) : l’étude déjantée et douce-amère des comportements humains dans une société sous prozac

Écrit par Imane Akalay Catégorie : Danse Mis à jour : dimanche 10 décembre 2017 22:13 Affichages : 1501

esmeratePar Imane Akalay – Lagrandeparade.fr / C’est une belle surprise que cette représentation hybride qui allie danse contemporaine et théâtre. Le spectacle mis en scène et chorégraphié par Roser Montlló Guberna et Brigitte Seth présente une série d’expériences réalisées par une équipe de psychiatres pour étudier les comportements humains. De manière ludique, les huit interprètes jouent tour à tour le rôle des psychiatres et de leurs objets d’observation. Les tableaux se succèdent, dialogues faussement amicaux, numéros de claquettes un peu fous, déclaration drôle et poignante d’un désir charnel qui s’étonne de surgir car le désir s’est fait rare.

Les premières expériences sont des scénettes sous forme de dialogues dont la répétition à l’infini met en évidence leur banalité universelle – demander à des connaissances comment elles vont, tout en craignant de se voir demander un service. Montrer de la sollicitude mais refuser son aide. La musique rythmée en phrases très courtes et répétitives, parfois limitée à deux notes, souligne également la récurrence des situations. Suivent des essais de thérapie de groupe, un hilarant et enthousiaste exercice individuel de relâchement. Les excellents interprètes s’en donnent à cœur joie, semblent s’amuser tout autant que le public.

Le scénario oscille néanmoins avec finesse à la frontière ténue entre humour et mélancolie. Ce spectacle coloré, ludique, joyeux et plein d’énergie dépeint en filigrane la réalité douce-amère d’une société où il convient d’aller bien coûte que coûte – les interprètes défilent en farandole tels des automates dans une société dont les membres sont en représentation permanente ; un personnage tente en vain de demander de l’aide et abandonne, découragé ; une femme décrit avec flegme sa dépression ; un couple bien-pensant débat sur l’opportunité de prendre des nouvelles d’amis en difficulté que l’on veut bien écouter mais surtout pas aider. Sous la légèreté apparente du scénario pointe la cynique caricature d’une société sous prozac où le repli sur soi est de mise et où l’apparente sollicitude masque l’indifférence. Un spectacle très réussi.

Esmérate ! (Fais de ton mieux)
MISE EN SCÈNE ET CHORÉGRAPHIE : Roser Montlló Guberna, Brigitte Seth
TEXTE : Élisabeth Gonçalves 

ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE : Jessica Fouché 

SCÉNOGRAPHIE : Emmanuelle Bischoff
LUMIÈRES : Dominique Mabileau 

MUSIQUE : Hugues Laniesse 

COSTUMES : Sylvette Dequest
AVEC Sébastien Amblard, Jim Couturier, Louise Hakim, Frédérique Loliée, Roser Montlló Guberna, Christophe Pinon, Brigitte Seth, Élise Vigier
Durée :  1h30 
 


EN FRANÇAIS SURTITRÉ EN ANGLAIS

PRODUCTION : COMPAGNIE TOUJOURS APRÈS MINUIT. COPRODUCTION : LE GALLIA THÉÂTRE SAINTES / SCÈNE NATIONALE D’ORLÉANS/CHAILLOT – THÉÂTRE NATIONAL DE LA DANSE. COPRODUCTION ET RÉSIDENCE DE CRÉATION LA BRIQUETERIE – CDC DU VAL DE MARNE / THÉÂTRE GÉRARD PHILIPE (CHAMPIGNY-SUR-MARNE) / LES SUBSISTANCES (LYON). AVEC L’AIDE À LA CRÉATION DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU VAL-DE-MARNE ET DE L’ADAMI. 

Dates et lieux des représentations: 

- Du 8 au 14 décembre 2017 au Théâtre National de la Danse Chaillot - Salle Firmin Gémier  ( Représentations adaptées en langue des signes française
les 10 et 14 décembre) 

AUTOUR DU SPECTACLE - L'Art d'être spectateur

• Bord de plateau 12 décembre 2017 animé par Corinne Enaudeau du Collège International de Philosophie.