Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Tout est bien ! : l’art du dépareillé de foulosophes optimistes

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Cirque Mis à jour : mercredi 12 avril 2017 22:07 Affichages : 492

Tout est bienPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Entrée en fanfare. Sur la piste, un décor de bric et de broc rehaussé de personnages hauts en couleur et forts en gueule. Une zézette nous accueille avec une gouaille de poissonnière, les costumes sont volontairement d’une harmonie douteuse ( même si le style talon-chaussette finit par être irrésistible) et le déjanté nous ouvre grands ses bras!

C’est parti pour le show circassien des rois de la bricole et l'«on est embarqué » immédiatement à dos de balancelle ou en équilibre précaire sur des bancs empilés car « tout va à une cadence endiablée ». En compagnie de Maggie, princesse à la dent noire, de l’illuminé philosophe, du gros malabar pas commode,roc au coeur tendre, du travesti à boucles rousses, de Coluche le régisseur et du ténor équilibriste, vraiment, quel joyeux bordel ce chapiteau! Le génie de la Cie Pré-o-Coupé? Être une formidable démonstration de ce que le cirque nécessite d’équilibre et de rigueur malgré son apparente complaisance dans le n’importe quoi. Dans « Tout est bien! », on aime tout mais particulièrement les textes qui s’intercalent entre chaque numéro et la capacité naturelle et ébouriffante de ces joyeux drilles à nous entraîner dans leur ronde. « Tout est bien! » c’est une invitation au lâcher-prise, à la spontanéité et à la fantaisie. Ils l’affirment devant nous «  un cirque, c’est un peu comme un navire » et parce qu’ils aiment filer les métaphores, nous voilà partis pour une croisière qui nous réserve moultes surprises. Christian Lucas a assurément un grand sens de la mise en scène pour ces clowns à la complicité avec le public indéfectible, qui viennent exécuter des acrobaties au milieu des gradins, s’improvisent fontaines et c’est presque Versailles, dissertent sur la théorie socio-économique de la main invisible d'Adam Smith, font du trapèze-escabeau perruque orange fluo cirquedans le vent et bas résilles maillés, réinventent Baudelaire ( Que ce "Je suis belle, ô mortels" est délicieux! ) et en font une délicieuse démonstration de ce que la laideur et le mauvais goût peuvent être sublimés par la poésie. Que dire de plus? Outre sa cocasserie et son lot de performances de qualité, ce spectacle se veut aussi une leçon de vivre ensemble à la pédagogie efficace…D’ailleurs rien n’est oublié, même pas d'où l'on vient et le clown traditionnel a droit à son hommage....On révise même l’anglais avec Serge et Jackson, c'est vous dire!

Allez les voir si, par chance, leur chapiteau échoue non loin de chez vous : juste pour rencontrer Maggie et son perroquet Paco aux plumes en sacs plastiques, vivre une croisière s’amuse - version Pré-o-Coupé - où l’on ne s’ennuie pas une seconde entre prise d’otages, requin en vue et la jupe de Marilyn - qui s’achève en radeau de la Méduse enchanté, pour croiser une flûte à bec et d’affreux méchants qui n’ont peur de rien ou encore un monstre d’équilibre précaire…et finir la tête en équilibre dans les étoiles! 

Vous n’imaginez pas tout ce que l’on peut faire avec quelques planches, des récipients de diverses tailles, des costumes dépareillés et du talent!

Et même si c’est pas bien et ben c’est bien.

Tout Est Bien ! Catastrophe et Bouleversement

Nikolaus Holz – Christian Lucas – Cie Pré-O-Coupé

Une idée de Nikolaus Holz

Mise en scène : Christian Lucas

Scénographie :  Raymond Sarti assisté de Jean-Baptiste Hardoin et Benjamin Fanni

Musique : Olivier Manoury

Création lumière : Hervé Gary

Costumes : Fanny Mandonnet assistée de Claire Joly

Collaboratrice artistique :  Bérangère Gros

avec Noémie Armbruster, Yannos Chassignol, Julien Cramillet, Mathieu Hedan, Karim Malhas, Nikolaus

Dates et lieux des représentations: 

- Du 6 au 9 mars 2017 à Frontignan La Peyrade dans le cadre de la saison 2017 de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau ( 34)

- Du 5 au 8 mai 2017 sous chapiteau à Prisse ( 71)