Abracadabra : un drame hypnotique venu des tripes

Écrit par Nelly Bonnet Catégorie : Cinéma Mis à jour : vendredi 13 avril 2018 21:10 Affichages : 525

AbracadabraPar Nelly Bonnet - Lagrandeparade.fr/ Maribel a beau s’enrubanner du rose le plus tapageur au vert le plus tendre, la vision de son mari lui réclamant une autre bière entre deux insultes lancées à l’équipe de foot dont il n’a pas l’écharpe autour du cou, a vite fait de faire atterrir ses escarpins rutilants dans un monde autrement plus fade que sa garde-robe… Entre le macho aux manières bas de gamme et la lumineuse idée de l’avoir épousé, on ne sait que choisir !

La séance d’hypnose va pouvoir commencer :
Comme une réaction à son précédent film (« Biancaneves », mélo muet en noir et blanc), cette comédie noire, bruyante, excessive et kitsch, offre à Pablo Berger 96 minutes pour vous saturer les rétines. Entouré de la même équipe technique il fait résonner le clap, se lever le rideau rouge et tourner la boule à facettes tout à la fois !
Tour à tour caricaturale, touchante, ironique, sa galerie de personnages au dress code flashy met un point d’honneur à ne pas jouer les guides, rendant plus vertigineux le passage de la farce au thriller. Du thriller à la comédie musicale. Du théâtre sanglant au dance-floor. Un spectacle un peu fou, inattendu, surabondant, livré avec singe, slip superman et veste de costard fuchsia.
Un drame hypnotique venu des tripes plutôt que du cérébral, qui donne à ressentir, rire, sursauter plutôt qu’à penser. En prime tu pourras, spectateur, en écrire la fin. L’hypnothérapie et le cinéma, unis dans leur lutte commune pour rendre ta réalité fantastique se partageront tes yeux. C’est mieux que la 3D mon enfant…

Abracadabra
De Pablo Berger
Avec Maribel Verdú, Antonio de la Torre, José Mota...
Date de sortie : 4 avril 2018
Durée : 1h 33min

Découvert en avant-première au Festival Itinérances d'Alès ( 30)