La grande parade : bienvenu(s) sous notre chapiteau!

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Wor(l)d Trip Mis à jour : lundi 8 février 2016 12:29 Affichages : 1898

La grande paradePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ La grande parade...ça sonne comme la promesse d'une aventure haut les cœurs où la fraternité, le rire, le partage et l'espièglerie marcheront bras dessus bras dessous sous les applaudissements ravis des mômes et des badauds endimanchés. La grande parade, on la vit le cœur battant, les joues rosies de bonheur, l'espoir en bandoulière...Tatatata!!! Entendez-vous l'appel de la grosse caisse? Regardez M'ssieurs Dames, les acrobates de la plume, les contorsionnistes, les lanceurs de couteaux, les virtuoses de la vignette, les artistes de tous poils..ils sont tous là! Leurs mots choisis, leur enthousiasme indéfectible vous invitent à les suivre dans leurs découvertes culturelles!

 

Oui, la grande parade, c'est assurément la promesse d'un feu d'artifice de couleurs et de fantaisie! Alors : bienvenus sous notre chapiteau! Ici c'est une Mme Loyal qui donne le ton, entourée de plumes trublionnes et pétillantes et du talentueux illustrateur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., qui a créé le logo du site et dont de nombreux dessins vous feront des clins d'œil, réguliers et pétillants, au gré de vos lectures.

Qu'est-ce qui fait la réussite d'une aventure? Il est facile d'en parler lorsque le succès est déjà là. Il nous semble qu'en joignant l'audace, l'authenticité, la sincérité, l'auto-dérision et la curiosité, nous pourrons vous offrir quelques acrobaties spectaculaires et des idées frétillantes et bouillonnantes pour que la culture entre chez vous sous forme de livres, de bandes-dessinées ou d'albums et vous pousse toujours plus à sortir pour rencontrer des artistes et admirer leurs œuvres.

Cet été, je suis allée en Islande, patrie des Vikings, pays prodigieux des glaciers et des volcans. Terres encore presque vierges dont on ne revient pas indemne ni idem. Est-ce l'explosion de couleurs métalliques, sur les versants de Landmannalaugar, qui offrent une palette d'ocre, d'orange, de jaune, de rose, de rouge et de vert, de gris et de noir, hallucinante qui m'a incitée à vous proposer une aventure culturelle toute en couleurs? Ou peut-être l'aspect quelque peu clownesque des macareux qui fréquentent les falaises de Latrabjarg? Les Islandais ont pour leurs paysages, leurs trolls et leurs elfes, un respect admirable. Là-bas, l'on peut déplacer le tracé d'une autoroute pour ne pas détruire un vieux rocher connu pour abriter des créatures magiques. Est-ce parce qu'ils ne sont que 300 000, sur cette île, qu'ils arrivent encore à soulever des montagnes pour sauvegarder une part de rêve à leur monde? Les pieds cloutés sur un glacier, la tête dans les icebergs et le cœur dans les fjords, on apprend vite, en tous cas, une devise de leur quotidien, þetta reddast, que l'on finit par faire sienne: "þetta reddast ","ça va aller": un credo positif qui ne reflète pas une insouciance téméraire mais bien plutôt un optimisme chevillé au corps. Il faut tenter les choses car les solutions finissent toujours par trouver leur chemin...oui, ça va aller. Les Islandais vous le diront. Et nous, nous en sommes certains aussi : parce que vous êtes là.
Alors si l'on vous jure de prendre pour étendard la réplique de Cyrano: " Ne pas monter bien haut peut-être , mais tout seul" et que l'on vous promet une information indépendante et sans compromission...On va modifier tout de même cette affirmation et insister encore, sans risque de fâcher le cadet de Gascogne, tant solidaire de ses compagnons d'armes..."Si l'on monte bien haut, c'est sûr, on montera ensemble"!

Vive La grande parade! Suivez-nous!

Pour découvrir le site, cliquez ICI !

 

 Twitter : @Lagrandeparade

Facebook : La Grande Parade