Sous le soleil de cendres : entre utopie et dystopie, un roman d’aventure porté par une héroïne forte et indépendante

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Science Fiction & Fantasy Mis à jour : lundi 27 novembre 2017 19:50 Affichages : 101

Soleil de cendresPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ XXIIIe siècle. Après des années de guerres et de catastrophes climatiques qui ont décimé l'humanité, l'Instance, une société pacifique fondée sur des notions d'humanisme et d'écologie, a vu le jour. Lorsque quatre éminents scientifiques sont assassinés en Haute-Occitanie, l'Instance mandate sa meilleure enquêtrice, Lyla Tran-Dinh. La jeune femme sent rapidement des tensions inhabituelles au sein de la communauté... 

Cela a-t-il un rapport avec l'apparition inexpliquée d'un Soleil de Cendres dans le ciel ? Lyla devra essayer de progresser dans son enquête, mais sur qui pourra-t-elle s'appuyer ? Erad Guzlan, un ami de son père, Janet Estevan, son assistante ? Ou trouvera-t-elle des alliés bien plus inattendus ?

Entre utopie et dystopie, les auteurs entraînent le lecteur dans un roman d’aventure, plein de retournements de situation qui le désarçonnent pour son plus grand plaisir. De chausse-trappes en fausses pistes, ils nous font découvrir peu à peu un monde complexe, où les apparences sont souvent trompeuses, où les meilleures intentions peuvent conduire aux pires catastrophes. L’univers est riche et complexe, amenant le lecteur à se poser des questions sur les choix d’une société, et les limites qu’elle peut (qu’elle doit ?) fixer à ses propres règles pour fonctionner et respecter ses valeurs fondamentales.

Le personnage de Lyla est un personnage comme on les aime (et comme on en voit trop peu, hélas), forte, courageuse, indépendante, intelligente. Elle doit survivre alors que tout ce en quoi elle croit s’effondre, alors que sa liberté et sa vie sont en danger. Écartelée entre son sens du devoir et son éthique, elle devra faire de douloureux choix. Son évolution au cours du récit est remarquable, et très crédible. Les personnages secondaires sont également fouillés, et attachants. Un seul bémol sur les moments plus « romance », dont le ton plus ado tranche avec le reste de l’histoire, très sombre et plus adulte.

La construction est maîtrisée, avec des éléments d’appréhension de l’univers distillés peu à peu, façon puzzle, et demande un effort de la part du lecteur pour suivre le cheminement de l’héroïne et comprendre les tenants et aboutissants de ce monde. La fin, très ouverte, s’explique sans doute par le fait que ce roman devait se situer dans un cycle beaucoup plus vaste, un projet présenté en préface et dont on regrette qu’il n’ait pas vu le jour…

Sous le soleil de cendres
Auteurs  : Claire et Robert Delmas
Éditeur  : Scrineo
Parution  : 21 septembre 2017
Prix  : 21 €