Pauline

Sous les étoiles silencieuses : quand on avance dans l'espace, on est amené à remonter aussi le temps

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : lundi 21 mai 2018 20:56 Affichages : 119

étoilesPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Afsana lit dans le train, de la littérature russe, en russe. Elle écrit aussi. Agée de 15 ans, elle a quitté Kaboul suite à la guerre civile et erre depuis en quête de port ferme. Son voyage se déploie au fil de ses étapes "sous les étoiles silencieuses", un titre de roman qui semble rappeler que, quand on avance dans l'espace, on est amené à remonter aussi le temps: le Transsibérien ici mis en scène avec son parcours animé est la parlante métaphore de cette curieuse loi astrophysique. L'aventure nomade d'Afsana en effet ne parle pas que de déplacement géographique, il s'agit aussi de mémoire familiale et collective. C'est que la littérature, comme celle de Laura MacVeigh qui a grandi en Irlande du Nord, construit du sens et de la direction, permet de faire quelque chose du passé et d'aller quelque part. D'où un roman frais quoique grave, qui honore de l'enfance la poésie et la résilience face à l'exil. Une belle oeuvre professant l'espérance puisque les jeunes âges sont les lieux d'où tout peut recommencer.

Sous les étoiles silencieuses
Auteur: Laura MacVeigh
Editeur: Fleuve Editions
Traduction: Julie sibony
Parution: 8 février 2018
Prix:19,50€