Pauline

Les bienheureux : une dégringolade en pente douce habilement narrée

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : lundi 31 juillet 2017 19:57 Affichages : 370

Les bienheureuxPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Isabelle forme un couple bienheureux avec Georg, dont elle a eu un fils. Mais voilà que s'effrite le cadre ouaté de leur train-train quotidien lorsqu'elle commence à sentir sa main trembler en jouant du violoncelle. La maladie menace sa carrière musicale. Là-dessus Georg perd son emploi. Fini l'aisance financière et les rêves de ferme bobo à retaper. Et Kristin Bilkau de nous dépeindre leur dégringolade en pente douce, tant le bonheur ne tient qu'à un fil. Loin des certitudes complaisantes dont chacun peut se bercer, l'écrivain allemande alerte sur le confort illusoire que fait miroiter le monde actuel, en réalité précaire à plus d'un titre: sentimentalement, socialement, professionnellement, économiquement. Comment cette petite famille surmontera-t-elle les épreuves? L'écriture, mélancolique quoique sans pathos, rend compte à la fois de la résistance des personnages à l'évidence, surtout dans le cas de l'épouse repliée sur le non-dit et le déni, mais aussi de cette force inaltérable qui anime certains êtres confronté au pire, le lâcher-prise.

Les bienheureux
Auteur: Kristin Bilkau
Editions: Fleuves
Traduction: Dominique Autrand
Parution: 12 janvier 2017
Prix: 18,90 euros