Pauline

Noire providence : un thriller ésotérique au rythme haletant

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : mercredi 5 juillet 2017 08:24 Affichages : 377

RolinsPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Alors qu'une étrange comète s'approche de la Terre, au Vatican, un mystérieux colis est livré au préfet des Archives secrètes ; à l'intérieur, un crâne humain gravé de phrases en araméen ancien et un livre relié en peau humaine. Un test ADN révèle qu'il s'agit de celle de Gengis Khan, le grand conquérant mongol dont la tombe disparue contiendrait d'inestimables trésors parmi lesquels une croix au pouvoir surnaturel. Au même moment, un satellite d'exploration américain s'écrase en Mongolie après avoir envoyé une ultime photo montrant la côte Est des États-Unis intégralement détruite. Toute la Sigma Force se mobilise dans une course contre la montre pour retrouver les débris de l’engin et la croix sacrée, afin d'empêcher le déclenchement de l'apocalypse annoncée. Mais alors que la comète se fait de plus en plus menaçante, un ennemi aussi invisible qu'implacable semble bien décidé à les tenir en échec, quitte à ce que le pire se déchaîne.

Le résumé de l’intrigue parle de lui-même : il y a des mystères, de la foi, des mercenaires, des religieux, des fanatiques, de la science, du surnaturel et des bastons, surtout des bastons. Le meilleur ? Le rythme, effréné, comme savent le mener les grands auteurs de thriller, une construction alternée qui plonge le lecteur au cœur de l’action, des cliffhangers à la pelle, de solides recherches historiques qui ancrent les aventures dans la réalité. Le moins bien ? Des protagonistes stéréotypés, du gros dur au cœur tendre à l’orpheline devenue tueuse implacable, des éléments de romance très prévisibles et un scénario qui fait la part belle quasi exclusivement aux scènes de bagarres toutes plus homériques les unes que les autres (des immeubles de Hong Kong aux camps de Corée du Nord, des glaciers du pôle aux steppes de Mongolie).

Une bonne dose de suspension d’incrédulité est indispensable pour apprécier ce roman, tant James Rollins se plaît à rajouter des détails juste pour faire monter la tension : ses héros parviendront-ils à sauver la Terre ? Toutefois, plus l’auteur s’amuse à empiler les obstacles sur la route des personnages, plus il apparaît évident qu’une happy-end sera de mise.

À emporter dans les bagages des fans d’ésotérisme, pour une lecture haletante, mais sans surprise.

Noire Providence
Auteur : James Rollins

Éditions : Fleuve
Collection : Fleuve Noir

Parution : 8 juin 2017

Prix : 21,90 euros