Pauline

Quand on s'y attend le moins : une comédie sentimentale pour rosir de plaisir au printemps!

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Romances & New Adult Mis à jour : mercredi 29 mars 2017 15:13 Affichages : 690

Quand on s'y attend le moinsPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ On nous annonce une Bridget Jones à l'italienne...et c'est vrai que Penelope n'a rien à envier à son homologue anglaise. Complexée jusqu'au bout des orteils et désespèrement célibataire, elle pratique avec un rare talent l'hara-kiri lors des quelques pitoyables tentatives de séduction auxquelles l'on assiste, béat de stupeur et d'amusement...tant on a du mal à croire qu'autant d'ignorance en matière masculine soit possible à 36 ans! C'est ce qui agacera donc beaucoup de lectrices lors des premières pages. L'on a vraiment l'impression que Chiara Moscardelli a eu la main un peu lourde sur le mascara des gaffes quoi...mais il faut poursuivre, résister à la déception de l'ouverture ( pas du tout convaincu non plus par le premier chapitre sur le point G...) parce qu'après, dès lors qu'Alberto entre en scène et que notre "héroïne" lui casse une jambe à vélo, ça devient délicieux de drôlerie. Et touchant sans être mièvre.

Bon, de là à ce qu'Alberto soit l'homme de sa vie, on ne vous promet rien et on vous laisse le suspense. Ce qui est sûr, toutefois, c'est que le ton pétillant et déjanté du roman ne manque pas de charme et que l'on se situe ici dans de la romance de qualité. Autodérision et humour fin sont au programme, avec en option assurée - identification et donc battements de coeur qui s'accélèrent et donc incapacité à lâcher le bouquin avant le point final.

Qu'est-ce que vous attendez? Filez acheter ce roman léger et printanier, au doux parfum des Pouilles...et écoutez donc le conseil de la grand-mère de Penelope, qui a le don de prédire l'avenir - mais sans vous annoncer quoi que ce soit avant, ça serait trop facile non mais! : c'est quand on s'y attend le moins qu'on trouve le grand amour ; alors sortez, riez, batifolez, dansez, enivrez-vous de poésie, de soleil et de balades enchantersses, chantez si la glotte vous en dit... et...lisez jusqu'à plus soif. Le destin se charge de tout! C'est écrit!

 ""Eh, toi!" La voix d'un type m'a fait sursauter. "Tu me verses aussi à boire ou tu as l'intention d'emporter la bouteille à la maison?"
Pour dissimuler mon malaise, cela faisait une bonne demi-heure que je tenais cette bouteille contre moi.
"Oh mon Dieu, excuse-moi. Je....je...
- Mais on se connaît, non? J'ai l'impression de t'avoir déjà vue. Ecrivaine?
- Non."
Et qu'est-ce qu'il avait sur la tête? Un chapeau de paille?
"Tu écris pour la télévision? Tu travailles pour Fazio?
- Non."
Pensez-donc. "Je suis journaliste." ça y est, ça m'avait échappé, maintenant, il allait falloir lui parler du point G.
"C'est vrai? Toi aussi? Je fais le même métier! En plus de celui d'écrivain, bien entendu.
- Bien entendu."
Milan se caractérise, entre autres, par la présence encombrante d'écrivains. Ils sont plus nombreux que les lecteurs, très attentifs à leur look, et ils disposent de beaucoup de temps pour parler d'eux-mêmes. Celui-là me paraissait s'intégrer à la perfection dans cette catégorie de gens. Il portait une cravate violette sur laquelle étaient dessinés des dinosaures. Ou peut-être des chameaux?"


Quand on s’y attend le moins
Editions: Belfond
Auteur : Chiara Moscardelli
Traduit de l’Italien par Renaud Temerini
Parution : 16 février 2017
Prix : 19,50€
Disponible en eBook

Enregistrer