Pauline

Une proie si facile : un roman noir pour dénoncer l'insécurité des réseaux sociaux

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Polars Mis à jour : lundi 12 mars 2018 19:35 Affichages : 167

proiePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ La moralité de cette histoire pourrait être la suivante: si une certaine Maria Weston vous demande en amie sur Facebook, fuyez! Le roman fait alterner deux époques, l'une qui commence en 2016, l'autre, révolue, située en 1989. De nos jours, Louise vit une petite vie tranquille, tout ce qu'il y a de plus ordinaire et plat, comprenez: quadragénaire séparée de l'homme de sa vie qui file le parfait amour avec une autre, maman d'un bout'chou adorable, architecte d'intérieur incollable sur la mode du béton ciré et copine avec une collègue de boulot. Et voilà que subitement, une revenante frappe à sa porte - ou plutôt son mur facebook: une ancienne camarade de lycée, Maria Weston. L'histoire pourrait alimenter un album Fb nosta-selfique intitulé "joyeuses retrouvailles" si tout allait bien dans le meilleur des mondes virtuels mais hélas, il y a un hic, et de taille: l'ex-camarade en question est morte vingt-cinq ans plus tôt. Dans un tel contexte, la prudence la plus avisée recommanderait de refuser la demande en ami, voire fermer son compte FB et tant qu'on y est vérifier la webcam de son ordinateur. Mais Louise accepte d'entrer en contact avec celle qui deviendra sa nouvelle "amie FB" pour le meilleur ou pour le pire. L'occasion pour la romancière Laura Marshall de dénoncer l'insécurité des réseaux sociaux, mais pas seulement: l'artificialité des rencontres amoureuses via internet, le harcèlement à l'école, le kidnapping d'enfant, la violence de l'intimité conjugale sont ici mis en scène. Et, pour couronner le tout, le pire ennemi de Louise n'est pas extérieur mais consiste en un sentiment de culpabilité lié à son passé de lycéenne. Beaucoup de solitude en somme pour l'héroïne incarnant la femme moderne telle une proie, avec néanmoins une bonne dose de confiance farouche en la vie.

Une proie si facile
Auteur: Laura Marshall
Editeur: Fleuve Noir
Traduction: Silke Zimmermann
Parution: 8 février 2018
Prix: 19,90 €