Pauline

Rester groupés : trois villes, trois meurtres, une mise en scène

Écrit par Nelly Bonnet Catégorie : Polars Mis à jour : lundi 3 juillet 2017 20:51 Affichages : 236

Rester groupésPar Nelly Bonnet - Lagrandeparade.fr/ Volume 2 des aventures des expulsés du 36 Quai des Orfèvres « Rester Groupés » (pas à l’impératif comme un ordre mais à l’infinitif comme une nécessité), nous véhicule en Lexus Full Hybrid (s’il vous plaît) de Paris à l’Isle sur Sorgue, en passant par Lyon.

Trois villes, trois meurtres, une mise en scène, pour permettre à un flic rugueux, un bienfaiteur paternaliste et un amateur de caramels torturé et raffiné de revêtir chacun leur tour leur plus beau costume de macchabée. Un gros pain que voilà sur la planche savonneuse de la brigade des indésirables ! Précédée de sa réputation de chat noir, l’équipe hétéroclite du Commissaire Capestan mène de front enquête et résistance aux collègues récalcitrants, ainsi qu’aux nouvelles recrues à la santé mentale approximative…
La nouvelle proposition de Sophie Hénaff après « Poulets Grillés » (en 2015) est une délicieuse récidive, un second rencard avec les poulets rebus du 36. C’est aussi, tout comme dans l’œuvre précédente, un puzzle : une histoire qui déroule ses chapitres en parallèle d’un récit qui joue les comptes à rebours, l’ensemble semé de petites plongées au cœur de ses personnages. Le lecteur réunit ses pièces et, tandis qu’en compagnie des phénix boiteux il patauge dans la cendre, la réponse au prologue en forme de point d’interrogation apparaît. Son dessin est peuplé de ces petits détails qui savamment te posent un décor, dosent à l’équilibre, l’humour et l’action qui font vivre une scène. Cherry on the cake, une ambiance de polar de Noël des plus rafraichissantes pour cet été.
Ils ont la guigne, des problèmes d’alcool, de jeu, le levier de vitesse ou la gâchette un peu trop facile mais c’est sans hésitation que l’on pousserait la porte de leur nid-commissariat de la rue des Innocents. Vivement le prochain rencard. Surtout que c’est le troisième…

Non, mais il ne va pas nous coller tous les débiles d’Ile de France, le père Buron, quand même ? Parce que nous, OK, on est au placard, mais y a du niveau. Moi je suis quand même auteure, bordel ! Capestan, c’était The Winneuse, toi, un cador du Raid, Orsini, il est chiant mais c’est un érudit, Evrard elle a un petit problème de jeu mais grosso modo elle est normale. Limite trop, remarque. Même Merlot, c’est un emmerdeur et un alcoolo, mais il connaît son boulot. Dax et Lewitz, les lapins crétins, je dis pas. Et encore ils peuvent surprendre. Mais là le type, il se croit né en 1593 ! Il est bon pour l’Entonnoir d’Or !

RESTER GROUPES
Auteur : Sophie Hénaff
Editions : Albin Michel
Le Livre de Poche (2016)
Prix : 7€30