Pauline

A perdre haleine : un polar de haut suspense d'Aga Lesiewicz

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Polars Mis à jour : vendredi 2 juin 2017 14:30 Affichages : 163

A perdre haleinePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Alors voilà ce que c'est d'aller courir dans les bois ! Au lieu de se poser tranquille dans un transat aux premiers soleils de juin, avec -s'entend- un bon bouquin recommandé par Lagrandeparade... Et vous ne direz pas qu'on ne vous avait pas avertis !

Donc admettons, Anna Wright, elle, a peut-être besoin de détox et file ses 6 kms de jogging hygiénique, mais il y a aussi le thé vert ou les séances de pilates pour se purifier les neurones. Ok, elle sent le vent tourner dans sa boîte de prod et a besoin de sortir respirer un air plus léger après le taff, mais on trouve sur le net de formidables purificateurs d'air bio et se faire couler un bon bain dans son nid douillet fait parfaitement l'affaire aussi. Sa trentaine libidineuse la travaille ? Qu'à cela ne tienne, tout, de la méditation à l'intégrale de Cioran recèle des vertus contre le speed de cadres trop dynamiques. Tout, sauf chercher les ennuis dans des allées de joggeurs au fond des bois. Ou alors, si on insiste, on choisit un bois où n'a pas lieu un viol toutes les six minutes, on se renseigne, on écoute les copines aussi. Hélas, on n'imagine pas Anna Wright prudente quand il s'agit de sexe et d'intensité. Dévoreuse d'hommes et décomplexée, elle est du genre aventurière qui frôle la vie à chaque seconde. Et quand en plus, la vie frôlée en question prend des allures de mannequin Dior suant le mâle à plein phéromones sur son allée fétiche, ça devient irrésistible. Comme le suspense de ce polar écrit en mode ligne de fuite par la britannique Aga Lesiewicz. Parce qu'entre nous, serait-ce une coïncidence, la fréquentation de ce très beau joggeur dans les pattes de l'héroïne pile au moment de tous ces viols qui font la une londonienne ? Pour le savoir, il faudra prendre comme elle votre courage à deux mains - bon, d'accord, le livre suffira. Quant à l'adresse du parcours où on peut espérer par temps chaud croiser le tombeur qui fait fantasmer Anna, inutile de nous écrire, on la garde pour les filles de la rédac. Si si, vous pouvez toujours courir.

A perdre haleine
Auteur: Asia Lesiewicz
Editeur: Belfond Noir
Parution: 16 mars 2017
Prix: 20 euros