Pauline

Zanzara : du suspense, aux frontières du policier et du politique

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Polars Mis à jour : dimanche 23 avril 2017 19:30 Affichages : 260

ZanzaraPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Fred, pas tout à fait trentenaire, est journaliste, membre d’une équipe d’un journal en ligne. Il rêve bien sûr de signer un article papier, un qui fera date. Fred est aussi amoureux, d’une femme mariée qui n’a aucune intention de quitter son mari. Et puis Fred est un trompe-la-mort, adepte des paris fous où l’adrénaline tient lieu de passeport. Il aime le risque, flirte avec la mort sans hésiter une seconde. Une vie bien cloisonnée, qui va voler en éclat lorsqu’il reçoit un étrange coup de fil à la rédaction.

Un homme, qui se prétend menacé, lui donne rendez-vous, prétextant des révélations alléchantes à lui faire, de quoi alimenter un vrai papier ! La menace était toutefois réelle, puisque quand Fred débarque chez l’inconnu, c’est pour y trouver un cadavre. Les questions se bousculent aussitôt : l’homme avait expliqué qu’ils « feraient tout pour le faire taire », et puis l’ordinateur et le téléphone ont disparu, sans compter la position de l’arme qui met à mal la version de la police qui a conclu bien vite à un suicide.

Fred se lance dans une enquête qui pourrait bien être le scoop après lequel il court depuis si longtemps.

Paul Colize entremêle deux récits : l’enquête policière (et politique) d’un côté, le passé de Fred d’un autre, entre amours passionnées et histoire familiale tragique. De Bruxelles à Odessa, l’auteur interroge les événements meurtriers qui se sont produits le 2 mai 2014 dans la ville ukrainienne (que s’est-il réellement passé ? Quel rôle l’homme qui l’a appelé a-t-il joué ?) tandis que se précisent les fils de l’itinéraire de Fred (qui est Greg ? Que lui est-il arrivé ?) et que va-t-il advenir de son histoire d’amour avec Camille ?

Le style, nerveux et rapide de Colize ne laisse aucun temps mort, empilant de très courts chapitres, rythmés par de brefs passages en italique, qui égrènent un compte à rebours angoissant, dont on ne comprendra le sens qu’à la fin du roman. Les hypothèses sonnent juste, et l’on sent le travail de recherche effectué pour raconter au plus près ces événements effroyables.

Le suspense est présent tout au long de la lecture, et ravira les amateurs du genre. On peut sans doute regretter que l’auteur ait voulu « tout mettre » dans son récit. Les deux fils d’intrigue sont habilement entremêlés, certes, mais ne peuvent guère être approfondis. Ce qui amène à espérer que Paul Colize a prévu une série, avec ce Fred Peeters qui mériterait d’être traité plus en profondeur !  


Zanzara
Auteur : Paul Colize
Éditeur : Fleuve
Collection : Fleuve Noir
Parution : 9 mars 2017
Prix : 19,50 euros