Pauline

Chute : s’approprier le travail d’un autre peut se révéler très dangereux…

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Polars Mis à jour : dimanche 23 avril 2017 19:04 Affichages : 402

ChutePar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Thomas Cahin est l’auteur du phénomène de cette rentrée littéraire : Chute. Succès, argent, gloire, reconnaissance et jusqu’à l’admiration éperdue de sa femme sont au rendez-vous, comblant tous ses désirs. Le problème ? Ce n’est pas lui qui a écrit ce roman, mais son ami d’enfance, qui s’est suicidé il y a dix ans.

 

Le thème de l’écrivain raté qui s’approprie le travail d’un autre, ce n’est pas original ; pourtant, Christophe Nicolas s’en sort plutôt bien, avec son personnage de banal enseignant de lycée, pris malgré lui dans une tourmente qui le dépasse. Thomas n’est même pas responsable du vol, puisque c’est sa femme, trouvant le manuscrit d’un récit criminel violent, et persuadée qu’il en est l’auteur, qui l’a envoyé à un éditeur. Le succès est immédiatement au rendez-vous, le roman est sélectionné pour le prestigieux prix Novela ; comment dès lors, renoncer à l’argent, au succès, à la reconnaissance ?

Toutefois, quand Thomas commence à recevoir de mystérieux coups de fil l’incitant à se dénoncer, des messages le traitant de criminel, la situation se complique sérieusement. Se pourrait-il que tout cela ne soit que le fruit de son imagination détraquée ? Est-il en train de perdre la raison ? La police s’en mêle, d’autant qu’un vieil inspecteur à la retraite découvre que Chute raconte dans les moindres détails un véritable crime, commis il y a dix ans, et jamais élucidé.

À mi-chemin entre thriller et polar, Christophe Nicolas livre un roman efficace, formaté pour vous embarquer sans jamais vous lâcher : chapitres très brefs, écriture simple et sans fioritures, personnages secondaires juste esquissés. On s’attend à rester dans le formaté, mais, au fur et à mesure du récit, les personnages prennent de l’épaisseur, tandis que l’auteur accumule les fausses pistes, apporte des éléments nouveaux, bouscule les certitudes et provoque de constantes interrogations.

Enfin, alors que le lecteur pense avoir compris où on l’entraîne et se laisse gentiment porter, Christophe Nicolas emprunte un chemin de traverse et propose un dénouement franchement inattendu (même pour les habitués du genre !) et très réussi.


Chute
Auteur : Christophe Nicolas
Éditions : Fleuve
Collection : Outre Fleuve
Parution : 9 mars 2017

Prix: 19,90 euros