Pauline

Le livre du thé : une véritable leçon de philosophie

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Essais, société et bien-être Mis à jour : vendredi 3 novembre 2017 22:14 Affichages : 157

Le livre du théPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ La cérémonie du thé symbolise un art de la vie au Japon, injustement moins connu et moins célébré que le code des samouraïs qui est l'art de la mort selon un de leurs descendants, Okakura Kakuzô, l'auteur du présent ouvrage. C'est parce que la voie du thé réclamait un hommage, via ne serait-ce qu'un livre à son délicat sujet, que ce Japonais a entrepris au début du XXè siècle une oeuvre qui demeure une référence en la matière. Il la rédige en anglais pour vulgariser l'enseignement japonais dans un Occident qu'il sait aux antipodes de la sensibilité extrème-orientale. Loin s'en faut en effet que les subtilités de la philosophie asiatique frappent d'évidence la logique occidentale concernant la dialectique du dedans et du dehors, du manuel et du spirituel, du vide et du plein etc. C'est donc à une mine de renseignements qu'on touche en découvrant le travail d'Okakura Kakuzô, tant sur le plan pratique qu'intellectuel. On n'y apprend pas seulement ce que c'est que faire du thé dans les règles de l'art mais avec quelle spiritualité s'y consacrer. Aussi alternent des considérations sur les maîtres du thé, la chambre du thé ou les fleurs, et des développements sur la doctrine de Confucius ou le Taoïsme, le Bouddhisme ou le Zen. Comme la cérémonie qui l'inspire, le livre du thé est une véritable leçon de philosophie.

Le livre du thé
Auteur: Okakura Kakuzô
Editeur: Philippe Picquier
Traduction: Corinne Atlan et Zéno Bianu
Parution: 7 septembre 2017
Prix: 16 €